l'actualité du 11 mai sur nos sites

© Lionel BONAVENTURE / POOL / AFP
© Lionel BONAVENTURE / POOL / AFP

Le point sur la journée d'aujourd'hui : les partis politiques se mettent en ordre de bataille avant les législatives, des salariés menacent de faire exploser leur usine dans la Creuse, et le souvenir du procès Klaus Barbie qui s'ouvrait il y a 30 ans.

Par Violaine Legrand

La présidence Macron : les nouvelles têtes proches de l'Élysée

Matignon. Emmanuel Macron prépare son arrivée à l'Elysée et les rumeurs sur le nom du Premier ministre vont bon train depuis le début de la semaine. Dès lundi, le nom de l'eurodéputée marseillaise Sylvie Goulard était évoqué, tout comme celui d'Edouard Philippe, maire du Havre, pressenti pour le poste du fait de sa couleur politique (LR) et de son expérience parlementaire.

Élysée. À 43 ans, Alexis Kohler pourrait devenir le prochain secrétaire général de l'Élysée. Enarque, proche d'Emmanuel Macron lorsque ce dernier était au gouvernement, Alexis Kohler avait rejoint depuis peu le secteur privé en Suisse.

Alexis Kohler photographié lorsqu'il était directeur du cabinet d'Emmanuel Macron au ministère de l'Économie, en mars 2016. / © JACQUES DEMARTHON / AFP
Alexis Kohler photographié lorsqu'il était directeur du cabinet d'Emmanuel Macron au ministère de l'Économie, en mars 2016. / © JACQUES DEMARTHON / AFP


Élections législatives : à un mois du 1er tour, agitation au sein des partis

En Marche !. 428 des 577 candidats aux législatives sous l'étiquette LREM (La République en marche) ont été annoncés lors d'une conférence de presse ce jeudi après-midi. 95% d'entre eux ne sont pas des députés sortants. Retrouvez les candidats En Marche ! de votre région dans cet article.

Les Républicains. Du côté des Républicains, on se félicite de la fidélité des cadres du parti qui résistent à la tentation de rejoindre le mouvement du président.

Parti Socialiste. Ambiance plutôt morose au PS, où certains députés cèdent aux sirènes d'En Marche. 24 d'entre eux ont finalement été investis sous l'étiquette LREM. Manuel Valls, dont le souhait de ralliement au mouvement avait été raillé sur Twitter, a reçu une fin de non recevoir : l'ancien Premier ministre ne pourra pas se présenter sous la bannière LREM, mais aucun candidat de ce mouvement ne lui fera face. 

La France Insoumise. C'est décidé, Jean-Luc Mélenchon se présentera dans la 4ème circonscription de Marseille, ville où il était arrivé en tête au soir du 1er tour.


Richard Ferrand, secrétaire général de La République En Marche! / © AFP - E. Feeferberg
Richard Ferrand, secrétaire général de La République En Marche! / © AFP - E. Feeferberg

Dans le reste de l'actualité

- Les tensions sont vives sur le site de l'usine GM&S Industry dans la Creuse. Après avoir occupé l'usine, des salariés excédés menacent de faire tout exploser.  L'usine avait été placée en redressement judiciaire en décembe 2016.

- Polémique à Montpellier, où un bâtiment Sanofi d'une valeur de plus de 100 millions d'euros va être démoli sans même avoir servi

- Il y a 30 ans, jour pour jour, s'ouvrait le procès de Klaus Barbie, ancien officier SS passé par Dijon, puis Lyon, lors de la seconde guerre mondiale. Il avait finalement été condamné à perpétuité pour crime contre l'humanité. Retour en images et vidéos sur le procès de ce criminel de guerre.

- L'amour n'a pas d'âge, et cette histoire le prouve : un petite fille de 4 ans a fugué dimanche matin pour aller retrouver son amoureux. Elle a été retrouvée saine et sauve,  à 3km de son domicile.

La fillette a quitté discrètement le domicile de ses grands-parents en pleine nuit pour retrouver son amoureux qui réside dans une commune voisine. / © CC
La fillette a quitté discrètement le domicile de ses grands-parents en pleine nuit pour retrouver son amoureux qui réside dans une commune voisine. / © CC

 

Sur le même sujet

Dreux : des salariés de Sodexo bloquent l'entrée de l'entreprise