publicité

Municipales. "Il n'y a aucune envie de droite", dixit Manuel Valls à Grenoble

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a prédit, ce jeudi 20 mars à Grenoble, "des bonnes surprises" pour la gauche aux élections municipales, estimant qu'il n'y avait "aucune envie" de droite, cette dernière étant plombée par les affaires.

  • France 3 Alpes
  • Publié le 21/03/2014 | 12:33
Manu Valls © France 3 Alpes
© France 3 Alpes Manu Valls
"J'ai entendu il y a quelques mois (parler d')une vague bleue. De ce que je vois sur le terrain encore aujourd'hui dans l'Isère, je ne sens pas ça, il n'y a aucune envie de droite. Le climat actuel est nauséabond à cause de toutes les affaires qu'elle traîne cette droite", a déclaré Manuel Valls. "Il y aura des surprises, il y en aura beaucoup, des bonnes surprises", a ajouté le ministre, venu apporter son soutien au candidat socialiste à la mairie de Grenoble, Jérôme Safar.

"Grenoble est une ville symbole. Elle a toujours été très innovante dans tous les domaines: économiques, sociaux, éducatifs... Et il faut que ça continue, c'est pour ça que je suis là au côté de Jérôme", a déclaré M. Valls au cours d'une visite du Village olympique.

Interview Manuel Valls

Jérôme Safar a fait ses armes dans les réseaux rocardiens, au côté de Manuel Valls d'où ce soutien dans la dernière ligne droite. 

Interview de Jérôme Safar sur le soutien de Valls

M. Valls s'était auparavant rendu à Vienne et Bourgoin-Jallieu pour soutenir également les candidats socialistes.

les + lus

les + partagés