publicité

Biathlon. Trois françaises dans le Top-10 au sprint de Khanty-Mansiysk (Russie)

Elles ne sont pas sur le podium, mais après des Mondiaux pleins de réussite à Oslo, les Françaises se sont encore bien placées lors du sprint de Khanty-Mansiysk (Russie), ce jeudi 17 mars. Pas suffisant pour voir Marie Dorin-Habert en tête du classement général de la Coupe du monde. 

  • FG avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
Anaïs Bescond © AFP

© AFP Anaïs Bescond

7,5 km de ski de fond, entrecoupés d'une séance de tirs couchés et d'une séance de tirs debout, c'était le programme de ce sprint. 

Classement:
1. Kaisa Mäkäräinen (FIN) (1 faute) 20:42.3
2. Gabriela Soukalova (CZE) (0) 3.1
3. Marte Olsbu (NOR) (0) 4.8
4. Justine Braisaz (FRA) (0) 24.2
5. Dorothea Wierer (ITA) (0) 27.8
6. Franziska Preuss (GER) (1) 32.2
7. Olena Pidrushna (UKR) (0) 33.9
8. Anaïs Bescond (FRA) (1) 37.0
9. Nadezhda Skardino (0) 41.6
10. Marie Dorin-Habert (1) 44.6

Pas assez pour Marie

La Tchèque Gabriela Soukalova, 2e de ce sprint a quasiment assuré sa victoire au classement général de la Coupe du monde en repoussant les assauts de sa dernière adversaire, l'Iséroise Marie Dorin-Habert, seulement 10e. Même Marie Dorin-Habert le reconnaît: "Ça va être cuit, il ne faut pas se leurrer", a-t-elle déclaré au micro de L'Equipe 21. Avec 92 points de retard sur la Tchèque alors qu'il n'en reste plus que 120 à prendre au mieux, la cause semble entendue. "Elle le mérite vraiment. J'ai fait ce que j'ai pu mais c'est une grande championne. Elle a fait une année de folie, en étant tout le temps devant, ça n'a juste pas payé pour elle aux Mondiaux d'Oslo", lui a rendu hommage Marie Dorin-Habert.

La Française, elle, a survolé les récents Mondiaux d'Oslo (6 médailles en 6 épreuves, dont  3 médailles d'or). Mais elle n'a pu relancer la machine quelques jours seulement après ses exploits. "J'étais vraiment à la peine sur les skis. Il y a eu beaucoup de décompression. Alors aujourd'hui, je ramasse", a-t-elle déclaré.

La Française n'a cependant pas craqué, elle non plus, sous la pression, puisqu'elle termine jeudi à la 10e place du sprint, à 44 sec 6/10e et une seule faute au tir. De quoi prendre date pour la saison prochaine.

La poursuite est programmée samedi. Vendredi, ce sont les messieurs, dont Martin Fourcade, N.1 mondial, qui disputeront le sprint.
les + lus