publicité

A Thonon (Haute-Savoie), coule une eau labellisée "d'intérêt public"

Le saviez-vous? En 1864, l'eau de Thonon fut reconnue "d'intérêt public" et son exploitation autorisée. Fruit d'un passé géologique extraordinaire, elle fait toujours la richesse de la ville.

  • France 3 Alpes
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Alpes

© France 3 Alpes

Reportage vidéo. C'est une eau qui met en moyenne entre 3 et 4 ans pour aller du Mont d'Hermone aux rives du Léman, traversant des couches géologiques qui lui donnent son caractère. Déjà, dans l'Antiquité, les Romains appréciaient ses qualités.

Par un décret du 22 juin 1864, la source de Thonon fut déclarée "d'intérêt public". Une eau ensuite captée et mise en bouteille à Thonon. 

En 1963, elle décrocha le label d'eau minérale naturelle et devint ainsi l'une des plus jeunes eaux minérales françaises. On dit aussi que la marque s'est fortement développée chez les restaurateurs et les débits de boisson lors de la sécheresse de 1976, alors que les eaux d'Evian voisines avaient du mal à fournir. 

Une source désormais "précieuse" pour la commune dont elle porte le nom.

Reportage de Denis Vigneau-Dugué, Jean-Pierre Rivet & Virginie Muamba
L'eau de Thonon

Intervenants : Richard Brand, Accompagnateur en moyenne montagne; Manuel de Almeida, Directeur des Eaux de Thonon; Agnès Jacquot, Responsable marketing; Nicolas Massip, Directeur Office de tourisme de Thonon  -   - 

 

les + lus
les + partagés