publicité

40 000 foyers privés d'électricité à Grenoble

Un peu avant 20 heures lundi 19 août, un incident est survenu sur un sectionneur de 63 000 volts, rue Mallifaud à Grenoble. Plusieurs quartiers de la ville, Championnet, le cours Jean Jaurés, la caserne de Bonne ont été plongés dans l'obscurité pendant plus de deux heures. 

  • Par Céline Aubert
  • Publié le , mis à jour le

Afficher Coupure électricité à Grenoble sur une carte plus grande
Comme souvent, les immeubles d'une rue à l'autre et même d'une rive à l'autre, n'ont pas eu droit au même sort. Cours Jean Jaurès par exemple, la lumière alternait avec le noir plus total. Certaines rues se sont vues privées de lampadaires et de feux tricolores. Dans certains restaurants de la Caserne de Bonne, on ne voyait plus rien dans son assiette. Plus de son, plus d'image. 

L'électricité a été coupée dans certains secteurs de la ville et pas d'autres. Et le maillage des 1000 kilomètres du réseau grenoblois est complexe !

Le quartier Championnet, la place Gustave Rivet coté Caserne de Bonne, la galerie Arlequin à la Villeneuve, par exemple, ont été touchés... En gros la partie ouest de la ville, entre la Caserne de Bonne et le stade Bachelard. 

Les agents de GEG, gestionnaire du réseau d'électricité de Grenoble, ont réussi à rétablir le courant dans la majorité des habitations près de deux heures après la coupure d'électricité. 

Plusieurs quartiers ont été touchés, tout ou partie : Championnet, la galerie de l'Arlequin de la Villeneuve, la place Gustave Rivet, le cours Jean Jaurès... © Carte Google maps.

© Carte Google maps. Plusieurs quartiers ont été touchés, tout ou partie : Championnet, la galerie de l'Arlequin de la Villeneuve, la place Gustave Rivet, le cours Jean Jaurès...


Les sapeurs-pompiers de l'Isère ont dû intervenir près d'une vingtaine de fois, notamment pour secourir des personnes bloquées dans des ascenseurs ou des malades sous assistance respiratoire chez eux. 

A l'origine de l'incident, un sectionneur de 63 000 volts de GEG rue Mallifaud à Grenoble. Une sorte de disjoncteur de ville. 

"Il s'agit d'un défaut sur un poste source électrique, celui de Mallifaud. Il y en a dix à Grenoble", explique Nicolas Fléchon, directeur adjoint des réseaux de GEG. L'avarie est rarissime. Les problèmes étant plus généralement liés aux câbles 20 000 volts.

L'interview du directeur adjoint de GEG

L'interview de Nicolas Fléchon, directeur adjoint des réseaux de GEG


Au total, près de 42 000 foyers ont été privés d'électricité ce soir-là. 

Panne d'électricité à Grenoble

Lieu de tournage : Grenoble. Intervenants : Jonathan Mauro, manager du restaurant "Spuntino"; Nicolas Flechon, directeur adjoint des réseaux GEG








les + lus
les + partagés