publicité

Hockey sur glace. Et si la présidente des Brûleurs de Loups était sur le départ?

Selon une information du Dauphiné Libéré, Stéphanie Carrel-Magnan pourrait quitter ses fonctions de présidente d'ici peu. Pour l'heure, le club semble démentir.

  • Par Franck Grassaud
  • Publié le 29/02/2016 | 17:28, mis à jour le 01/03/2016 | 01:43
Stéphanie Carrel-Magnan © Yoann Etienne - France 3 Alpes

© Yoann Etienne - France 3 Alpes Stéphanie Carrel-Magnan

"Aujourd'hui le bilan économique est extrêmement positif, c'est moins bien pour le sportif, mais c'est parce que le premier a mis du temps à revenir. Je constate que pour avoir un bon résultat économique et sportif, la durée minimale est de 5 à 7 saisons", expliquait récemment Stéphanie Carrel-Magnan dans une interview accordée au site internet Le Sport Dauphinois. La présidente des BDL attendra-t-elle d'arriver au terme de 7 saisons pour tirer sa révérence? Le Dauphiné Libéré croit savoir qu'elle aurait décidé de quitter le club dont l'équipe est une nouvelle fois sortie des play-offs en quart durant le week-end. Dans la foulée, dans un communiqué quelque peu alambiqué, les BDL semblent évoquer "une rumeur infondée" sur leur site internet.  

Côté vie active, Stéphanie Carrel-Magnan est spécialisée dans le marketing et la communication notamment dans le sport.
les + lus
les + partagés