Le Ministre du Travail inaugure le nouvel Institut des Métiers et des Techniques de Grenoble

François Rebsamen a coupé le ruban de l'IMT, dans lequel la Chambre de Commerce de Grenoble a investi récemment 3 millions d'euros. Le gouvernement va pourtant bientôt ponctionner les finances de la CCI. Au titre de l'effort national de réduction de la dépense publique. 

  • Par Jean-Christophe Pain
  • Publié le , mis à jour le
Créé en 1968, l'Institut des Métiers et des Techniques de Grenoble est le plus gros centre régional d'apprentissage par alternance. Il accueille actuellement 2 400 apprentis. L'IMT a été rénové pour 8 millions d'euros, dont 3 millions investis par la Chambre de Commerce et d'Industrie. La CCi va-t-elle pouvoir poursuivre cette politique de formation ? Comme toutes les autres Chambres de Commerce en France, sous tutelle de l'Etat, elle sera bientôt ponctionnée par le Gouvernement au titre de l'effort de réduction de la dépense publique.

Reportage Maxence Régnault et Jérôme Ducrot
L'inauguration de l'IMT

Intervenants : Thomas Aviron Directeur de l'IMT de Grenoble, François Rebsamen Ministre du travail et de la formation professionnelle


L'IMT va bientôt se doter d'un internat de 130 places. Coût : 5 millions d'euros, dont 1,4 fournis par la CCI de Grenoble. 

les + lus
les + partagés