publicité

Leucémie: grâce aux dons, Matéo suit son traitement expérimental à Seattle

Début janvier, Matéo Lepetit s'envolait pour Seattle avec sa famille pour suivre le traitement expérimental permettant de combattre sa maladie. L'adolescent communique régulièrement sur les avancées de ses soins, sur son blog et sur Facebook. 

  • Par Aurore Trespeux
  • Publié le , mis à jour le
© Capture webcam

© Capture webcam

En décembre dernier, l'appel aux dons de la famille de Matéo Lepetit avait permis de réunir la somme nécessaire pour que l'adolescent atteint de leucémie puisse partir aux États-Unis. La première phase de ses soins expérimentaux, appelés immunothérapie cellulaire, ont commencé début janvier à Seattle. 

Pour soigner Matéo, les médecins lui ont prélevé des cellules appelées des lymphocytes, afin de les "reprogrammer" pour qu'elles reconnaissent et combattent le cancer. Plusieurs milliards de ces "cellules guerrières" seront injectées dans l'organisme du jeune patient mi-février. Pour que le traitement fonctionne il faut un terrain favorable.

Du soutien encore et toujours

Actuellement Matéo est très faible et a perdu beaucoup de poids. Décrit comme "un combattant", il reste fort malgré tout, notamment grâce au soutien de sa famille, des internautes et de la communauté française de Seatlle. Des traducteurs bénévoles se relaient auprès de lui, et chaque jour des repas sont apportés à ses parents et sa soeur.

Cette sollicitude tombe à point nommé car le système de santé américain, on le sait, est très différent du français. Les parents de Matéo endossent le rôle d'infirmiers outre Atlantique et doivent assurer le changement de poches et de pansements eux-mêmes. Leur présence nécessaire a été permise grâce à un nouvel élan de solidarité. Les collègues du père de Matéo ont par exemple offert leurs RTT pour qu'il puisse rester auprès de son fils.

A ce stade de la thérapie, il y a de bonne raisons d'espérer pour Matéo et ses proches. Sur les 22 patients déjà traités, 20 ont été guéris. Si les soins se déroulent comme prévu, la famille Lepetit devrait pouvoir regagner la France début avril.

Reportage Aurélie Massait et Grégory Lespinasse 
Leucémie: grâce aux dons, Matéo est à Seattle

Intervenants: Virginie Meditz, amie de la famille de Matéo Lepetit ; Matéo le 31 janvier à Seattle


les + lus
les + partagés