Musiciens du Louvre Grenoble: "Après 18 ans de présence, il faut tout faire pour éviter que nous mourrions", Marc Minkowski

La mairie de Grenoble a décidé de ne pas continuer à verser de subventions à l'ensemble musical des Musiciens du Louvre. Un choix qui "met en danger la survie de la formation", selon son chef d'orchestre et fondateur Marc Minkowski qui alerte l'opinion et demande une décision plus graduelle.

  • Raphaëlle Besançon
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Alpes

© France 3 Alpes

"Je suis fils de médecin et je ne peux pas supporter de laisser quelque chose mourir sans tout faire pour le sauver", explique Marc Minkowski, chef d'orchestre des Musiciens du Louvre. Voilà 18 ans que l'ensemble musical se produit à l'étranger mais aussi en Isère, où il multiplie les concerts. Jusque alors, il avait toujours bénéficié du soutien de la mairie.

Aujourd'hui, le visage du maire a changé. Eric Piolle a annoncé le 5 décembre que le soutien financier de la ville accordé aux Musiciens du Louvre ne serait pas reconduit. "On sait que la ville est très endettée, ajoute Marc Minkowski. Nous paraissons être une institution florissante alors qu'en vérité, nous existons grâce à un équilibre fragile entre nos partenaires, nos recettes à l'étranger et ces subventions. Sans elles, nous ne pourrons plus rémunérer nos quinze permanents, ni les intermittents qui sont parfois près de deux cents."

Le chef d'orchestre le sait, cette décision de la mairie de Grenoble met en péril la survie du groupe. Cette subvention représentait un peu plus de 400 000 euros sur un total de 3,5 millions d'euros. Marc Minkowski réclame une décision plus graduelle pour donner une chance aux Musiciens du Louvre de perdurer.

Marc Minkowski, chef d'orchestre

Qui sont les Musiciens du Louvre?

Fondé en 1982 par Marc Minkowski, l'ensemble musical choisi de reprendre les grands répertoires classiques afin de toucher le plus de publics possible. "Les gens sont par nature intimidés par la musique classique car ils n'ont plus la culture, ils n'en écoutent plus vraiment, mais en même temps cela les intrigue", observe Florian Cousin, flûtiste.

Les musiciens se déplacent dans des auditorium, des salles de concert en Isère, à l'étranger, mais aussi à l'hôpital, dans des écoles, en prison... Ces artistes tout terrain cherchent plus que tout à apporter la musique classique auprès de toutes les oreilles.

Reportage de Damien Borrelly et Grégory Lespinasse
Les musiciens du Louvres

Intervenants: Florian Cousin, direction musicale,Timothée, Eglantine, Florian revient, Geneviève Staley-Bois, violoniste, Laurent Lagrèle, violoniste, Nicolas et Salomé, Claire Delgado-Boge, soprano

 

les + lus
les + partagés