Savoie: de violents orages et des inondations en Maurienne

Samedi 8 août, dans l’après-midi, de violents orages ont touché la Maurienne. Quelques inondations sont à déplorer. La RD 1006 est coupée dans les deux sens de circulation.

  • Par Boris Courret
  • Publié le , mis à jour le
© Jonathan Costa

© Jonathan Costa

Les orages ont été violents et les précipitations soudaines et conséquentes en Maurienne, vendredi après-midi. Résultat, de nombreuses inondations et des coulées de boue ont été observées sur les secteurs de Saint-Jean-de-Maurienne et de Saint-Julien-Mont-Denis, comme en témoigne cette vidéo.
D’ailleurs et suite à une inondation, la RD 1006 est désormais coupée dans les deux sens entre Saint-Michel-de-Maurienne et Saint-Jean-de-Maurienne. Une déviation par Saint-Martin-de-la-Porte a été mise en place.


  • France 3 Côte-d'Azur revient, ce soir, sur les dramatiques inondations de septembre 2015

    Ce soir à 20h55, nos confrères de France 3 Côte-d'Azur reviennent, un an après, sur les inondations qui ont touché les habitants de Cannes, Mandelieu-la-Napoule, Antibes où encore Biot. Vous pourrez suivre ce documentaire, suivi d'un débat, depuis votre box-adsl et le satellite.
    Publié aujourd'hui à 12h12
  • Il y a un an, en Côte d'Azur, un déluge fait 21 morts

    À lire sur France 3 Côte d'Azur - C'était le 3 octobre 2015 : un orage accompagné de pluies diluviennes d'une rare intensité s'abattent sur les Alpes-Maritimes. Les habitants de la région de Cannes vivent une nuit d'horreur. Le bilan est dramatique : 21 personnes perdent la vie. Emission ce soir à 20h55 sur France 3 Côte d'Azur
    Mis à jour aujourd'hui à 07h24
  • Côte d'Azur : catastrophe en terre inondable

    3 octobre 2015 : un orage meurtrier accompagné de pluies diluviennes d'une rare intensité s'abattent sur les Alpes-Maritimes. Les habitants de Cannes, Mandelieu-la-Napoule, Valbonne, Antibes où encore Biot vivent une nuit pour certains d'horreur. Des niveaux d'eau record et un bilan dramatique : 21 personnes sont décédées, 65.000 furent sinistrées et 605 millions d’euros de dégâts matériels chiffrés. Au-delà du choc, se pose la question de la mémoire et de la reconstruction.

    Mis à jour le 23/09/2016
les + lus
les + partagés