publicité

social

rss

Une chaîne humaine pour dénoncer le manque de logements sociaux à Grenoble

A la veille de la trêve hivernale, le collectif hébergement-logement a organisé une chaîne humaine à proximité d'un campement de sans-abris au rond-point Pierre et Marie Curie à Grenoble. Il lance un appel à l'Etat, au Conseil général et à la Métro pour trouver des logements en urgence.

Mis à jour le 31/10/2014

Inquiétude chez Téfal après la fermeture de l'atelier "pesage" à Rumilly

La production des pèse-personnes et balances a été définitivement stoppée pour être transférée en Chine ce vendredi 31 octobre sur le site Téfal de Rumilly en Haute-Savoie. Les syndicats s'inquiètent pour l'avenir du site. Selon eux, le niveau d'activité n'a jamais été aussi faible depuis 30 ans.

Mis à jour le 31/10/2014

Inquiétude chez STMicroelectronics Grenoble et Crolles

Le fabricant franco-italien de semi-conducteurs prépare un plan de départs volontaires qui devrait particulièrement toucher les ingénieurs des sites de Grenoble et de Crolles, en Isère. Ce plan prévoit la suppression de 150 emplois en France. 

Mis à jour le 30/10/2014

Les prisons bloquées à Varces, Saint-Quentin-Fallavier et Bonneville

Le syndicat pénitentiaire SNP-FO a appellé à des rassemblements devant les prisons, ce jeudi 30 octobre au matin pour protester contre le manque de moyens et réclamer des états généraux de la pénitentiaire. Les prisons de Varces, Saint-Quentin-Fallavier et Bonneville ont ainsi vécu au ralenti. 

Publié le 30/10/2014

STMicroelectronics supprime 450 emplois dans le monde, dont 150 en France

STMicro, le fabricant franco-italien de semi-conducteurs, bien implanté en Isère, prépare un plan de départs volontaires qui vise principalement les métiers de la recherche et du développement. Les sites de Grenoble et de Crolles seraient particulièrement concernés, selon les syndicats.

Mis à jour le 30/10/2014

Face à la police, un pompier-manifestant perd un oeil: son avocat fustige "l'enquête approximative" et saisit la justice

L'avocat de Quentin Charron, le pompier isérois qui a perdu l'usage d'un oeil suite à un tir de flashball lors d'une manifestation, a saisi la justice, après avoir constaté que l'enquête de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) avait été, selon lui, "assez approximative"...

Mis à jour le 25/10/2014

Vente du site Arjowiggins à Charavines : le groupe Sequana renoue avec les bénéfices

Alors qu'il cherche toujours un repreneur pour son site ArjoWiggins - sa branche fabrication - à Charavines en Isère, le groupe papetier Sequana a renoué avec les bénéfices au troisième trimestre 2014, grâce à d'autres volets de son plan de restructuration.

Mis à jour le 24/10/2014

Eclairage public à Grenoble: pourquoi Eric Piolle (EELV) ne soutient pas GEG contre Vinci-Bouygues?

Invité de France 3 Alpes, le maire de Grneoble Eric Piolle a rappelé que l'appel d'offres pour l'éclairage public a été lancé durant le précédent mandat et que l'offre des groupes du Cac 40 Vinci et Bouygues est meilleure que celle du petit GEG, historique fournisseur local.

Publié le 21/10/2014

Grenoble. Les salariés de GEG coupent l'électricité et font annuler le conseil municipal

Lundi 20 octobre, les salariés de Gaz & Electricité de Grenoble ont coupé l'électricité à l'Hôtel de Ville et contraint la mairie à reporter le Conseil municipal et la délibération concernant un contrat de 8 ans portant sur l'éclairage public.

Mis à jour le 21/10/2014

Les salariés de GEG manifestent devant la Mairie de Grenoble

Les salariés de GEG ne comprennent pas pourquoi l'éclairage public de Grenoble serait attribué à Vinci-Bouygues pour 8 ans. GEG était jusqu'à présent le fournisseur local et historique de la ville. L'appel d'offres lancé par l'ancienne municipalité est débattu ce soir en conseil. 

Mis à jour le 20/10/2014

Pages