publicité

Partie de cache-cache avec l'orage : canicule, quand tu nous tiens !

On n'en pouvait plus de ne pas voir un seul bout de rayon de soleil ce printemps... Et bien le voilà qui se venge, et qui tape. Jamais dans la demi-mesure, cet astre. Non mais, j' vous jure. 

  • C. Dengall
  • Publié le 21/07/2013 | 19:10
soleil-stras-21072013.jpg

On s'est plaint tout le printemps de ce temps hor-ri-ble, plein de nuages d'un gris apocalyptique et de températures à regarder ses Moonboots d'un bon oeil. On s'est dit : " Mais ça ne passera jamais!" On a même envisagé d'acheter au noir une cure de vitamine D. Dans les allées de chez Darty (ou de chez Boulanger, hein, pas de jaloux), on a zieuté avec envie l'appareil de luminothérapie, alors qu'on venait plutôt pour un barbecue. (C'était mi-juin). 

On a usé neuf parapluies, quatre paires de bottes en caoutchouc et déchiré 57 k-way en trois mois. On a vu s'éloigner à grand pas le petit maillot de l'année dernière en se disant : "Vu que je mange encore de la choucroute au munster grillé fin mai, adieu les cuisses de déesse pour l'été" (devenu depuis un adage populaire) 

Bref, on n'en pouvait plus. Et voilà qu'il fait chaud. Attention, hein ! Pas chaud, je montre le bout de mes chevilles, non chaud, comme j'ai envie de venir en maillot au boulot, et avec ma douche portative. Il fait chaud. C'est même le début de la canicule. 

Alors, les premiers jours, on hésite, on se dit qu'on ne va pas se plaindre, quand même, après tous ces mois où "Cinquante nuances de gris" n'était pas que le titre d'un bouquin coquin, mais aussi l'intitulé mensuel de la météo printanière. 

Mais bon quand même, quand on jette un oeil sur la semaine prochaine... Lundi : 30° en moyenne partout en Alsace. Mardi ? Pareil. Mercredi ? Re-pareil, sauf qu'en plus il devrait y avoir des orages. La nuit ? autour de 20°C. Trois jours d'affilée ? C'est la canicule qu'on vous dit !

Alors on fait quoi maintenant que l'ombre du salon volets baissés nous fait plus envie que la petite terrasse d'en face ? On se rachète un appareil de luminothérapie pour voir un peu la lumière du jour ? Ou on brûle dehors en se disant que le rouge écrevisse flasque, ce sera peut-être tendance cet été ?

Mmhhh... Jamais contents, hein ? J'aimerais pas être météorologiste.  

 

Il paraît qu'il y a des endroits où il fait bon... comme à la piscine de Bellefosse :

Ou alors c'était il y a très longtemps...   

La piscine de Bellefosse


 

les + lus

les + partagés

publicité