publicité

Strasbourg : il escalade la cathédrale et accroche un drapeau blanc en soutien à la Belgique

Un grimpeur anonyme a escaladé au petit matin la cathédrale de Strasbourg afin d'y accrocher un drapeau blanc en hommage aux victimes des attentats de mardi à Bruxelles. L'individu a posté une vidéo sur internet et envoyé un message aux DNA. (avec AFP) 

  • Par Amandine Munier
  • Publié le 23/03/2016 | 14:56, mis à jour le 23/03/2016 | 17:45
© Capture d'écran "White Flag for Brussels in Strasbourg" - Youtube

© Capture d'écran "White Flag for Brussels in Strasbourg" - Youtube

L'escalade aurait eu lieu en fin de nuit mercredi. La personne dont on ne connaît pas l'identité serait parvenu à atteindre le sommet de la cathédrale et a pu hisser sur sa flèche un drapeau blanc en signe de paix.

Sur la vidéo de 2mn30 intitulée "White Flag for Brussels in Strasbourg", on peut voir les mains du grimpeur alors qu'il escalade gargouilles et tourelles. Arrivé au sommet, il plante un drapeau blanc sur la flèche de la cathédrale, en déclamant "Strasbourg se lève", avant de filmer la ville encore à demi plongée dans la pénombre. 

"Ce geste, en soutien aux attentats de Bruxelles, n'est pas une reddition mais un symbole pacifique en réponse à l'escalade de la violence", peut-on lire sous la vidéo mise en ligne sur Youtube. Si aucun indice à l'image ne permet d'affirmer que la vidéo a bien été tournée depuis les attentats qui ont frappé mardi matin la capitale belge, il y avait bien un drapeau sur la flèche de la cathédrale mercredi matin, qui n'y était pas la veille, a-t-on confirmé à l'oeuvre Notre-Dame, la fondation qui entretient la cathédrale, ajoutant que le drapeau a été enlevé dans la matinée.


Un message "anonyme à caractère pacifique" a été communiqué ce mercredi matin à la rédaction des DNA. Voici un extrait : 

Même si la violence est toujours restée un outil privilégié dans le développement de nos civilisations, en tout temps, des voix se sont levées pour la paix. Souvent ces tentatives d’apaisement restèrent vaines et ignorées mais nous croyons toutefois qu’elles ont toujours participé à un certain équilibre. Nous avons pensé que ce symbole pouvait être de bon augure en ces temps troubles. Ce geste est une réponse aux attentats de Bruxelles. 


Postée ce matin sur Youtube, la vidéo "White Flag for Brussels in Strasbourg" a déjà fait le tour de la toile. Elle compte 536 vues. 


Une impression de déjà-vu

Dans la nuit du 3 avril dernier, un jeune homme de 22 ans, répondant au pseudonyme de Cathédrale Man, avait lui aussi escaladé la cathédrale à mains nues. Il s'était alors filmé à l'aider d'une caméra GoPro avant de publier la vidéo sur Youtube et sur les réseaux sociaux. 

 

les + lus
les + partagés