1. /
  2. Alsace

Mesures de sécurité renforcées autour des institutions européennes, dans les gares, aéroports et aux frontières

A la suite des attaques de Bruxelles, la sécurité a été renforcée dès aujourd'hui autour des institutions européennes, à la gare de Strasbourg ainsi qu'à l'aéroport d'Entzheim, précise la préfecture du Bas-Rhin. Dans le Haut-Rhin, l'Euroairport est également placé sous haute surveillance. (avec AFP)

  • Par Philippe Dezempte
  • Publié le , mis à jour le
© Alexandra Bucur

© Alexandra Bucur

Ce mardi après-midi, le préfet du Bas-Rhin Stéphane Fratacci se trouvait à la gare de Strasbourg pour faire un nouveau point sécurité suite aux attentats de Belgique. Il a rappelé que 200 militaires étaient mobilisés dans le cadre de l'opération Sentinelle dans le département. Il en a profité pour annoncer un renforcement des contrôles notament à la gare de Strasbourg où les voyageurs grandes lignes devront désormais présenter leur billet avant d'accéder aux quais. Les contrôles inopinés sont aussi prévus en gare.

La sécurité sera renforcée à l'aéroport d'Entzheim dans les halls de départ et d'arrivée mais aussi à l'extérieur des bâtiments. Des contrôles aux frontières, déjà rétablis après les attentas du 13 novembre 2015 seront renforcés.
Mesures de sécurité renforcées autour des institutions européennes, dans les gares, aéroports et aux frontières

A la suite des attaques de Bruxelles, la sécurité a été renforcée dès aujourd'hui autour des institutions européennes, à la gare de Strasbourg ainsi qu'à l'aéroport d'Entzheim, précise la préfecture du Bas-Rhin. Dans le Haut-Rhin, l'Euroairport est également placé sous haute surveillance  -  Alexandra Bucur et David Meneu

Ce renforcement concerne aussi le dispositif policier et militaire autour des institutions européennes, a expliqué dès ce matin une porte-parole de la préfecture. Il a été décidé en réaction aux explosions qui ont secoué mardi matin l'aéroport international de Bruxelles et le métro, dans le quartier européen de la capitale belge. Strasbourg abrite le siège du Parlement européen, même si les eurodéputés n'y siègent que quatre jours par mois en moyenne, l'essentiel de leur travail ayant lieu à Bruxelles.

La capitale alsacienne accueille également depuis 1949 le Conseil de l'Europe, une organisation paneuropéenne de 47 Etats membres, et son bras juridique la Cour européenne des droits de l'Homme, qui veille au respect de la convention européenne des droits de l'Homme.

Les détails du dispositif n'ont pas été communiqués pour des raisons de sécurité. La capitale alsacienne, où vit une importante communauté juive, faisait déjà l'objet d'un dispositif de sécurité conséquent dans le cadre de la mission Sentinelle de surveillance des sites sensibles mise en place depuis les attentats de janvier

Voyages scolaires en Belgique

Par ailleurs, suite aux attentats perpétrés à Bruxelles ce jour, la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a demandé aux recteurs dans toute la France, de faire annuler tous les voyages scolaires à destination de la Belgique ou en transit par ce pays et de recenser tous les voyages scolaires actuellement en cours en Belgique ou en transit par ce pays. Dans un communiqué, le ministère demande aux accompagnateurs des voyages scolaires en cours de se signaler à l’ambassade de France. Selon la situation de chaque groupe scolaire, les élèves sont immédiatement rapatriés ou confinés jusqu’au rapatriement.


les + lus
les + partagés