Gréve des inspecteurs du permis de conduire

Le syndicat SNICA-FO, majoritaire dans la profession à prés de 70%, appelle les inspecteurs du permis de conduire à une grève à partir d'aujourd'hui pour une durée de 5 jours reconductible. Le syndicat dénonce la mise en œuvre du nouvel examen.

  • Par KJ
  • Publié le , mis à jour le
© France 3

© France 3

Âpres une grève de six semaines en 1995 et celle plus récente de sept semaines en 2002, les inspecteurs du permis de conduire entament une semaine de grève. En ligne de mire les nouvelles modalités du permis de conduire. En Gironde, 29 inspecteurs sont en grève.

« Les IPCSR ne peuvent pas être en capacité d'effectuer des examens pour lesquels ils n'ont reçu aucune formation pratique. Les quelques heures d'information dispensées ne suffisent pas, loin s'en faut ! Ils exigent une mise en pratique des nouvelles modalités qui leur permette de réaliser, dès les premières journées, des examens de qualité, dans le respect de leur temps de travail et des horaires de convocation des candidats. Les IPCSR refusent de porter, face aux usagers, la responsabilité des dysfonctionnements qui s'annoncent. »

Pour l'usager, cela signifie très concrètement un report de calendrier. A charge pour l'auto-école, en régle générale, qui soumet sa candidature de différer son rendez vous pour les sessions de la semaine prochaine.
  • Rennes (35) : mouvement de grève au CHU

    Ce lundi 26 septembre, une des intersyndicales hospitalières a lancé un mouvement de grève. Objectif : dénoncer la dégradation des conditions de travail et demander des mesures fortes de la part du gouvernement.

    Mis à jour aujourd'hui à 19h42
  • Les praticiens hospitaliers en grève

    Anesthésistes-réanimateurs, gériatres, gynécologues, urgentistes, psychiatres. étaient appelés à une grève "massive" lundi, pour réclamer au gouvernement l'application de mesures afin de rendre plus attractif l'exercice de la médecine à l'hôpital, qui souffre d'une pénurie de praticiens.

    Publié aujourd'hui à 17h52
  • Les médecins hospitaliers en grève ce lundi

    Les médecins hospitaliers sont appelés à une grève "massive" par deux de leurs intersyndicales pour réclamer une meilleure appréciation de leur temps de travail et une revalorisation des carrières à l'hôpital, confronté à une pénurie de praticiens.

    Mis à jour aujourd'hui à 16h22
les + lus
les + partagés