publicité

Cultiver malgré l'urbanisation

Alors que l'Aquitaine est ce jour à l'honneur au Salon de l'Agriculture de Paris, on souhaite sensibiliser l'opinion sur la disparition des terres agricoles au profit de l'urbanisation. Dans la région bordelaise, les maraîchers sont un exemple de cultures à deux pas d'une métropole...

  • CB
  • Publié le 24/02/2014 | 11:19, mis à jour le 24/02/2014 | 15:04
© France 3 Aquitaine
© France 3 Aquitaine
Au nord-ouest de Bordeaux, le maraîchage s'est installé le long des jalles depuis le Moyen-Age et perdure jusqu'au 20ème siècle où 600 familles cultivent encore des légumes. Mais l'industrialisation de la production légumière a fait que les maraîchers sont plus nombreux à quitter ces terres qu'à s'y installer.

Aurore et son mari ont débuté leur activité il y a 15 ans et ont su résister à la baisse des prix, le poids des charges et au caprices des marchés. Aujourd'hui, ils se sont tournés vers les circuits courts, AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne), marchés, restauration collective ou encore vente à la ferme...

Regardez le reportage à Eysines de Josiane Bouillet et Thierry Julien.
L'agriculture urbaine





les + lus

les + partagés