publicité

La FNSEA demande au gouvernement de "passer aux actes"

La FNSEA, syndicat agricole majoritaire, a demandé jeudi au gouvernement de " passer aux actes " et de tenir ses promesses faites au moment du salon de l'agriculture le mois dernier, sur l'extension des élevages de volailles notamment.

  • S.V avec AFP
  • Publié le 27/03/2014 | 14:47, mis à jour le 27/03/2014 | 15:09
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
" Il convient de passer du pacte aux actes ", a martelé son président Xavier Beulin, en conclusion de son congrès annuel à Biarritz.
C'est à un " ministre absent " que s'est adressé le responsable syndical, expliquant que les agriculteurs sont " excédés du décalage entre les discours et les décisions qui sont prises " par les administrations locales.

Selon lui, " c'est la premières fois qu'on clôture un congrès de la FNSEA sans ministre de l'agriculture et sans Premier ministre ". Ces derniers, Stéphane Le Foll et Jean-Marc Ayrault, ont fait valoir l'habituel droit de réserve entre les deux tours des municipales pour expliquer leur absence.

La FNSEA a de nouveau listé les sujets de préoccupation : la difficile modernisation des exploitations, le besoin de simplification des démarches, la " surtransposition " des directives environnementales européennes en France (c'est à dire l'application de règles plus sévères que celles édictées par l'UE), la " police de l'eau " qui " empêche " les agriculteurs d'entretenir les cours d'eau et qui est, selon les agriculteurs, responsable des inondations à répétition.

Xavier Beulin a aussi souhaité que soit rapidement autorisée l'extension des élevages de volailles comme s'était engagé à le faire le président de la République lors des états généraux du syndicat, tenus à la veille du salon de l'agriculture.

les + lus

les + partagés