publicité

Nouvelle campagne de piégeage des frelons asiatiques à Trélissac

Avec le syndicat d’apiculteurs l’Abeille Périgordine, depuis 3 ans, la municipalité de Trélissac distribue gratuitement des pièges pour les frelons asiatiques. chaque citoyen peut donc s'il le souhaite permettre d'endiguer ce phénomène. Un résultat est très positif.

  • A.H.
  • Publié le , mis à jour le
Frelons asiatique © CC by el chip

© CC by el chip Frelons asiatique

Le principe : piéger les reines (femelles fondatrices) entre le 15 mars et le 1er mai, période où elles sortent de l’hibernation et bâtissent un nid, dans lequel elles vont pondre les larves qui deviendront les premiers ouvriers de l’essaim.

En 2013, le  total de frelons asiatiques capturés par 106 piégeurs s’élevait à 3300 sur l’ensemble de la campagne, ce qui représente une forte augmentation par rapport à 2012 (+ 63 %). Un excellent résultat pour les spécialistes

La municipalité fait appel aux Promeneurs, randonneurs, chasseurs, vététistes, joggeurs, : si vous voyez sur la commune de Trélissac un nid de frelons asiatiques  le signaler via le site internet de la maire ou par tél :06 75 91 68 06.

La ville de Trélissac est pionnière en matière de piégeage de frelons asiatiques. Un travail qui a interpellé d'autres municipalités.

Le reportage d'Emilie Bersars et Pascal Tinon
campagne anti frelons asiatique

 

  • Dordogne : nouvelles restrictions d'eau

    Les températures élevées annoncées jusqu'à mardi  ne vont rien arranger. En Dordogne, l'absence de pluie se fait cruellement sentir et la préfète, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, à pris un nouvel arrêté de restriction des usages de l'eau des rivières.

    Mis à jour le 13/08/2016
  • Les jeux antiques reprennent vie au musée Vesunna

    Jeudi, dans les jardins de Vésunna, le musée gallo-romain de Périgueux, un atelier proposait de découvrir les jeux antiques. Des disciplines parfois oubliées que des animateurs historiques exposent aux touristes.

    Publié le 12/08/2016
  • Illustres en Périgord : Talleyrand, le diable boiteux

    Son rang familial le destinait à une carrière ecclésistique. Il  l'a embrassée sans conviction, la transformant au fil de son ambition en brillante carrière de conseiller des plus grands et même de ministre de Napoléon. Il naquit à Paris, mais était issu de la lignée directe des comtes du Périgord.

    Mis à jour le 11/08/2016

L'actu de votre région en vidéo

La Dordogne en manque de bassins de retenue d'eau

Face à la sécheresse, les maïsiculteurs périgourdins aimerainet voir se développer plus de bassins de retenues d'eau de pluie pour arroser leurs cultures

Ph. Niccolaï / L. Cagnato

© France 3 Périgords

les + lus
publicité
Suivez - nous !