publicité

La joie des petits poucets de Trélissac après leur qualification en 8ème de finale de la Coupe de France

Ils ont éliminé Lille en 16èmes de finale et joueront les 8èmes pour la première fois de leur histoire. Les joueurs et les supporters de Trélissac, club de CFA, ont fêté leur exploit jusque tard dans la nuit. Edition spéciale dans le 12/13 Aquitaine avec retour sur la soirée et réactions.

  • Par CA
  • Publié le , mis à jour le
►Voir le 12/13
►Revoir le 12/13

Au coup de sifflet final, une bonne partie des 7200 spectateurs du stade Francis Rongiéras ont envahi la pelouse pour rejoindre leurs héros. 

La soirée des 16èmes de finale avec les trélissacois

Trélissac/Lille : la joie sur le terrain et dans les vestiaires à l'issu du match


"On a eu du mal à dormir la veille, on a imaginé un scénario comme celui-là et on l'a fait, c'est magique !"

"Le public était vraiment derrière nous, ça nous a surpris et ça nous a beaucoup poussé dans les prolongations. On les remercie !"

"Jusqu'au bout ça a été difficile, on savait qu'il fallait tenir jusqu'aux pénalties.."



Les joueurs amateurs de Trélissac ont réussi le match dont ils avaient rêvé. Malgré la domination des Lillois, actuels 14èmes de la Ligue 1, les périgourdins, 6èmes de CFA (4ème division) n'ont rien lâché. Ils sont parvenu à éliminer le LOSC aux tirs aux buts (4-2), après un match nul (1 - 1) à l'issu des prolongations. 

Ils connaîtront leurs futurs adversaire ce soir à 20h lors du tirage au sort des 8èmes de finale. Le match se jouera le 9 ou le 10 février.

Réaction des joueurs de Trélissac après leur qualification en 8èmes de finale de la Coupe de France de football

Les petits poucets périgourdins ont éliminé Lille, équipe de Ligue 1, une première dans l'histoire de ce club de CFA.  -   - 

Qualification de Trélissac en 8èmes de finale: réaction des habitants

"Il n'y avait pas que 11 joueurs sur le terrain, il y avait un département complet!"  -   - 



Le gardien Eymeric Rucart a été décisif dans le match. Après avoir repoussé un penalty de Yacine Benzia dans le temps réglementaire, il stoppe un tir au but et donne ainsi la victoire à son équipe.

Pourtant, tout avait bien commencé pour les Dogues qui ont rapidement ouvert le score sur un exploit personnel de Rony Lopes (13ème '). Mais ils se sont fait rejoindre après la pause sur un tir croisé de Cavaniol qui trompait Elana (57ème '). Après le penalty manqué par Benzia (63ème '), Lille a accentué sa domination sans parvenir à mettre en danger l'arrière garde locale, solidaire et bien organisée.

Le sang neuf injecté par Frédéric Antonetti ne changeait rien à la physionomie de cette rencontre qui ne parvenait pas à désigner un vainqueur à l'issue de la prolongation.

Après deux échecs initiaux de Cavaniol et de nouveau de Benzia, qui touchait le poteau, Lopes voyait sa tentative repoussée par Rucart. C'était le dernier échec de cette séance conclue par Desenclos qui libérait les siens pour une première qualification historique en 8èmes de finale de la Coupe de France.


L'actu de votre région en vidéo

Le street art s'expose dans la métropole bordelaise

Le collectif de graffeurs bordelais Transfert a réalisé une fresque sur un mur de 100 m de long à St-Médard-en-Jalles. C'est la 4e cet été sur une commune de la métropole. Le but étant de faire connaître le street art en se déplaçant sur différents lieux de vie.

Lire l'article
Le Street Art s'expose dans la Metropole Bordelaise
les + lus