publicité

Après la déculottée face à Toulouse, Willy Sagnol est "en colère"

Toulouse, dont c'était la première à domicile sous les ordres de Pascal Dupraz, s'est facilement imposé samedi au Stadium face à Bordeaux (4-0), réduit à dix à la 50e minute, grâce notamment à un doublé de Ben Yedder.

  • Par Guillaume Decaix
  • Publié le 13/03/2016 | 11:36, mis à jour le 13/03/2016 | 11:36
© Pascal Guyot / AFP

© Pascal Guyot / AFP

Bordeaux confirme qu'il terminera la saison dans l'anonymat du ventre mou avec cette quatrième défaite en cinq déplacements.

 

Le verbatim de Willy Sagnol à l'issue du match :

Quand on se présente sur un terrain de L1 en faisant autant d'erreurs, on ne peut pas gagner un match. Il y a beaucoup de déception, je suis en colère.


Les joueurs ne m'ont peut-être pas bien compris quand j'ai dit la semaine dernière qu'il fallait arrêter de regarder devant. On a un matelas de points qui est de plus en plus faible par rapport aux concurrents pour le maintien. Malheureusement, certains joueurs sont dans un confort depuis trop longtemps et, quand il faut se faire mal, on a du mal à répondre.

Contre Bastia, lors de la prochaine journée, il faudra des valeurs d'hommes plus que des valeurs de joueurs.

Il y a un besoin urgent de points. Il faut être conscient de la réalité, et la réalité, c'est qu'il va falloir battre Bastia, un concurrent direct pour le maintien.

L'envie de démissionner? C'est très nouvelle génération ça: dès que cela devient difficile, on abandonne. Moi, je suis d'une génération où, plus c'est dur, plus j'ai envie de travailler.

les + lus
les + partagés