Bordeaux Port Atlantique en pleine expansion

Le port de Bordeaux va bientôt se doter d'un nouveau terminal où pourront s'amarrer des bateaux de plus d'une centaine de mètres. Ce quai, situé à Parempuyre sur la rive gauche de l'estuaire permettra de diminuer le trafic routier et s'inscrit dans une démarche de développement durable.

  • CB
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Aquitaine

© France 3 Aquitaine

Ce sera une renaissance après 70 ans d'abandon. Car le port de Grattequina à Parempuyre a connu ses derniers temps d'activité des années 1920 à la fin de la seconde guerre mondiale. Il était destiné, à l'époque, à l'importation de charbon et à l'exportation de poteaux de mines...

Au terme de plusieurs années de travaux et 13 millions d'euros, il va devenir le 7ème terminal du Grand port maritime de Bordeaux, sur une surface de 6 ha. Il sera destiné au déchargement de granulats et à l'exportation hypothétique de pales d'éolienne.

Il devrait soulager le port de Bassens dès sa mise en service prévue avant l'été.

Regardez le reportage de Yannick de Solminihac et Sylvie Tuscq-Mounet.
Interviennent dans ce reportage Philippe Renier, Directeur travaux et environnement du Grand port maritime de Bordeaux et Guillaume Gabach, Chef du département travaux du Grand port maritime de Bordeaux.

Bordeaux Port Atlantique en pleine expansion

Le port de Bordeaux va bientôt se doter d'un nouveau terminal où pourront s'amarrer des bateaux de plus d'une centaine de mètres. Ce quai, situé à Parempuyre sur la rive gauche de l'estuaire permettra de diminuer le trafic routier et s'inscrit dans une démarche de développement durable.  -   - 




  • Ambès : Prévenir les crues du fleuve et les inondations

    Les communes de l'estuaire de la Gironde sont en première ligne lors de crues du fleuve. Le syndicat de gestion de l'estuaire vient de déposer un programme d'action et de prévention des inondations pour les six prochaines années pour protéger les communes concernées et ses habitants

    Mis à jour le 29/09/2015
  • Feuilleton Garonne : "Je vis sur l'eau"

    Bègles a conservé des rives sauvages. Le petit port accueille une cinquantaine d'anneaux et parmi eux une dizaine de bateaux sont habités à l'année. Certains ressemblent à de véritables maisons flottantes...

    Mis à jour le 30/07/2015

L'actu de votre région en vidéo

Un congrés transfrontalier

Uhinak est un congrès transfrontalier autour des impacts du changement climatique et les phénomènes extrêmes sur le littoral. Dans cette deuxième édition le cadre d'étude est le Golfe de Gascogne, depuis la Galice jusqu’en Bretagne.

Lire l'article
Uhinak, un congrès par delà les frontières, pour prendre en compte le changement climatique
les + lus
les + partagés