publicité

Uchacq-et-Parentis : Acculé par les dettes, un couple de retraités se suicide

Le couple de 73 et 69 ans s'est suicidé, le 30 décembre dernier, alors que leur maison avait été vendue aux enchères. Le couple, très impliqué dans les associations locales, avait caché leur surendettement à leur entourage. C'est le fils du nouveau propriétaire qui a découvert les corps. 

  • CB
  • Publié le , mis à jour le
Acculés par les dettes, ils se sont suicidés après la vente aux enchères de leur maison dont ils allaient être expulsés. © France 3 Aquitaine

© France 3 Aquitaine Acculés par les dettes, ils se sont suicidés après la vente aux enchères de leur maison dont ils allaient être expulsés.

C'était le 30 décembre dernier à la mi-journée. La maison avait été vendue aux enchères quelques jours plus tôt et c'est le fils du nouveau propriétaire qui a fait la triste découverte des deux corps sans vie. La porte de la maison était restée ouverte.

Le village landais est sous le choc

René Crespo et sa femme étaient bien connus dans le village d'Uchacq-et-Parentis dans les Landes ou il s'étaient installés 8 ans auparavant. Il avait été le représentant départemental des Paralysés de France après un grave accident, il y a 20 ans, dont il avait gardé de nombreuses fractures. De son côté, sa femme était bénévole auprès des Restos du coeur.

René Crespo lors d'une intervention pour les Paralysés de France à Paris le 13 juin 2014. © capture d'un extrait d'une intervention pour les Paralysés de France

© capture d'un extrait d'une intervention pour les Paralysés de France René Crespo lors d'une intervention pour les Paralysés de France à Paris le 13 juin 2014.


Malgré leur ouverture sur le monde associatif, ils avaient apparemment caché leur situation délicate à leur entourage et même à leurs enfants.

Dans une lettre, le couple explique à leurs enfants (elle avait trois filles et lui un fils) la dette de 71000 euros contractée auprès d'une banque, celle qui a mis en vente la maison l'an dernier aux enchères. La menace de leur expulsion prochaine de la maison pourrait expliquer leur geste de désespoir.

Regardez le reportage d'Olivier Prax et Jean-Yves Pautrat.
Acculé par les dettes, un couple de retraités se suicide

Dans un petit village des Landes, un couple de 73 et 69 ans s'est suicidé, le 30 décembre dernier, alors que leur maison venait d'être vendue aux enchères. Le couple, très impliqué dans les associations locales, avait caché leur surendettement à leur entourage. C'est le fils du nouveaux propriétaire qui a découvert les corps.  -   - 


Une autopsie devrait être effectuée mais on sait déjà, grâce aux analyses toxicologiques, qu'ils ont avalé une dose mortelle de médicaments avant de s'ouvrir les veines.
  • Un château ravagé par un incendie en Lot-et-Garonne

    Le château de Sévelotte est toujours sous la surveillance des pompiers. Le feu s'est déclenché dans la nuit, peu après une heure du matin, et s'est rapidement propagé à l'ensemble de ce bâtiment du 18e siècle. Des oeuvres d'art ont brûlé.

    Mis à jour aujourd'hui à 16h07
  • Meurtre à Pau : ce que l'on sait du drame

    Un accrochage verbal entre deux automobilistes a fait un mort hier soir à Pau. L'un des conducteurs a sorti un couteau et a poignardé l'autre automobiliste, un jeune homme de 29 ans.

    Mis à jour le 26/08/2016
  • L'agresseur d'une jeune femme mis en détention provisoire

    L'auteur présumé du viol d'une jeune femme a été entendu par la justice et placé en détention provisoire. Il a été arrêté une semaine après les fait qui se sont déroulés sur une aire de repos de la rocade bordelaise dans le nuit du 15 au 16 août dernier. 

    Mis à jour le 25/08/2016

L'actu de votre région en vidéo

Le street art s'expose dans la métropole bordelaise

Le collectif de graffeurs bordelais Transfert a réalisé une fresque sur un mur de 100 m de long à St-Médard-en-Jalles. C'est la 4e cet été sur une commune de la métropole. Le but étant de faire connaître le street art en se déplaçant sur différents lieux de vie.

Lire l'article
Le Street Art s'expose dans la Metropole Bordelaise
les + lus