Vendanges en octobre pour le Saint-Pourçain et les Côtes d'Auvergne

Les vendanges ont traditionnellement lieu 100 jours après la floraison. Cette année, la persistance de l'hiver, la pluie et les grêlons ont retardé le processus. Dans les vignes de Saint-Pourçain sur Sioule et des Côtes d'Auvergne, les premiers coups de sécateurs auront lieu avec dix à quinze jours de retard, début octobre. / © Aferdite Ibrahimaj
Les vendanges ont traditionnellement lieu 100 jours après la floraison. Cette année, la persistance de l'hiver, la pluie et les grêlons ont retardé le processus. Dans les vignes de Saint-Pourçain sur Sioule et des Côtes d'Auvergne, les premiers coups de sécateurs auront lieu avec dix à quinze jours de retard, début octobre. / © Aferdite Ibrahimaj

Un hiver long et frisquet, de la grêle en été : Les vignobles d'Auvergne ont souffert. Autour de Saint-Pourçain, certaines parcelles ont été détruites à 90 %. Les quantités seront moins importantes mais les viticulteurs estiment que la qualité sera bien au rendez-vous pour le cru 2013.

Par Brigitte Cante

Invité du journal de France3 Auvergne, Yvan Bernard vigneron à Montpeyroux dans le Puy-de-Dôme répond aux questions de Julien Le Coq.

Avez-vous été durement touché par la grêle ?
"30 % de mon vignoble de 8 hectares a été touché. Pour l'appellation Côtes d'Auvergne cela représente 30 % de pertes, de Gergovie à Issoire."

Quelles sont les répercussions pour la récolte ?
"La grêle n'a pas enlevé 100 % des raisins mais beaucoup ont séché. Heureusement, les raisins restants n’ont pas été trop touchés par la pourriture. Le jour des vendanges, nous nous rendrons compte réellement de la perte."

Ce qui vous a sauvé c'est le soleil qui est revenu rapidement après les intempéries?
"Oui, d'autant que nous avions aussi souffert de la pluie avec 200 millimètres et des dégâts sur les chemins pour accéder aux parcelles. Enfin, le soleil et le vent ont pu sécher le fruit."

Aviez-vous une assurance pour vous indemniser ?
Ce n’est pas mon cas, je ne suis pas assuré car il est difficile de payer 7 à 8000 euros pour mon exploitation.

Pour la récolte allez-vous travaillez différemment avec un raisin abîmé ? 
"Oui c'est différent. Comme un cuisinier qui n’a pas tous ses ingrédients on va adapter la vinification en fonction de l'état sanitaire du raisin. Pour les parcelles les plus grêlées destinées à faire du vin rouge, ce sera plus délicat. On fera du rosé ou des macérations plus courtes. Il faudra trier à la vendange, adapter son travail en fonction de la qualité du raison et du vin que l’on veut faire."

Quand pourrez vous vendanger ?
"Pour les Côtes d’Auvergne comme pour le Saint-Pourçain, nous avons un décalage de 10 à 15 jours depuis le début de l'année. On peut envisager les premières vendanges chardonnay et pinot noir pour les premiers jours d'octobre."


Vendanges début octobre pour les Côtes d'Auvergne et le Saint-Pourçain
Reportage dans le vignoble de Saint-Pourçain-sur-Sioule (03) Sandry Vicente et Aferdite Ibrahimaj. Intervenants : Philippe Jallet Viticulteur à Saulcet, Jean-Michel Ferrier Président du syndicat des viticulteurs du Saint-Pourçain.

 

Sur le même sujet

Affaire Fiona. Quatrième jour du procès en appel au Puy-en-Velay

Près de chez vous

Les + Lus