Publicité mensongère : la Caisse d'Epargne se pourvoit en cassation

© France 3 RA
© France 3 RA

Mercredi 18 septembre, la Caisse d'Épargne a été condamnée par la Cour d'appel de Lyon à 100 000 euros d'amende pour "publicité mensongère" concernant six de ses placements, visés par une multitude de procédures en France.

Par dm (avec AFP)

En première instance, la banque avait écopé d'une amende de 40 000 euros, infligée fin 2012 par le tribunal correctionnel de Saint-Étienne à la Caisse d'Épargne Loire-Drôme-Ardèche (CELDA), pour une quinzaine de dossiers. Peine que l'avocate générale, lors de l'audience d'appel le 3 juillet, avait estimé "adaptée", tandis que la défense avait plaidé la relaxe au motif que le dépliant publicitaire qui faisait la promotion des placements de la banque ne comportait aucune information erronée.


A lire aussi

Sur le même sujet

JS foot fauteuil électrique, coupe Rhône-Alpes

Actualités locales

Les + Lus