Les images du trésor caché dans la cathédrale de Clermont-Ferrand

La cathédrale a huit cents ans mais entre ses murs elle conserve encore des secrets. Un ouvrier a découvert par hasard une baie  datant du XIVème siècle.  / Claude Fallas
La cathédrale a huit cents ans mais entre ses murs elle conserve encore des secrets. Un ouvrier a découvert par hasard une baie datant du XIVème siècle. / Claude Fallas

Notre-Dame de l'Assomption, cathédrale clermontoise en pierre noire de Volvic, cachait une magnifique baie, probablement du XIVème siècle, d'une conservation exceptionnelle. Une découverte que l’on doit au hasard...

Par Brigitte Cante

C’est une découverte rare que l'on doit à un ouvrier, alerté par un mur qui sonnait creux. Des sondages ont alors été réalisés par le Service de l'Architecture et du Patrimoine du Puy-de-Dôme. La cathédrale de Clermont-Ferrand a alors dévoilé un trésor insoupçonné.

Des voussures décorées à la feuille d'or ont été découvertes, d'autant plus exceptionnelles qu'elles sont trés bien conservées. La baie du XIVème siècle et ses polychromies ont été protégées. Des travaux sont prévus le printemps prochain pour restaurer le décor peint et les dorures.

Les images du trésor caché
Reportage de Laurent Pelletier et Claude Fallas. Interlocuteur : Jérôme Auger, Architecte des Bâtiments de France, Service Territorial de l'Architecture et du Patrimoine du Puy de Dôme.

 

Vos commentaires

Sur le même sujet

Projet Ice Memory à Grenoble : l'expédition au glacier d'Illimani en Bolivie se précise

Actualités locales

Les + Lus