Hébergement d'urgence : Le préfet de région appelle à l'aide Mgr Barbarin

Le préfet de région Jean-François Carenco vient de solliciter l'aide de Mgr Barbarin pour l'hébergement d'urgence des demandeurs d'asile qui arrivent toujours plus nombreux à Lyon. Une démarche informelle, qui devait rester confidentielle, mais qui est confirmée ce soir par la préfecture.        

Campement d'urgence de réfugiés sous la trémie de Perrache en Novembre 2013.
Campement d'urgence de réfugiés sous la trémie de Perrache en Novembre 2013. © Max PPP
C'est l'arrivée massive de réfugiés à Lyon, au rythme actuel de 100 par jour, qui a amené très récemment le préfet de région à solliciter directement Mgr Barbarin. Jean-François Carenco a bien demandé au cardinal de Lyon si son église disposait de bâtiments vides pour créer un nouveau centre d'hébergement. A charge pour l'Etat, les frais de fonctionnement...

Une demande qui devait rester confidentielle et qui n'a pas pris la forme d'un courrier comme on l'a annoncé ici et là. Mais cette démarche, qui a finalement été relayée par le cardinal auprès de ses prêtres, a fini par s'ébruiter. Quoi qu'il en soit, elle n'est pas démentie par la préfecture.

C'est l'afflux massif de déboutés du droit d'asile qui a amené le préfet de région à demander à l'Eglise son appui logistique. Malgré la mobilisation des pouvoirs publics, les structures existantes ne suffisent manifestement plus à accueillir les réfugiés qui réclament toujours plus nombreux une prise en charge dès leur arrivée en gare de Lyon. Déjà près de 900 places supplémentaires ont été créées en plus cette année depuis Novembre. Mais cela ne suffit toujours pas. Une problématique qui se pose donc avec une acuité telle qu'elle justifie maintenant l'appel à l'aide du représentant de l'Etat .         
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique religion social solidarité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter