Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Economie : nouvelle monnaie locale complémentaire, la Doume

Les billets de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 doumes : le graphisme s’inspire d’expressions ou de mots en relation avec l’argent : le blé, l’oseille, les briques. / © France 3 Auvergne
Les billets de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 doumes : le graphisme s’inspire d’expressions ou de mots en relation avec l’argent : le blé, l’oseille, les briques. / © France 3 Auvergne

Une nouvelle monnaie locale arrive le 17 janvier 2015 dans le Puy de Dôme. Une Doume vaudra un euro. Concrètement il faudra échanger des euros contre des billets de Doume pour régler ses achats auprès de prestataires qui ont fait le choix de l’accepter.

Par France 3 Auvergne

On reconnaîtra les partenaires adhérents à cette nouvelle monnaie grâce à des affichettes sur leurs devantures et leurs étals, en ce sens ce système ressemble aux tickets restaurants. Et si on veut se débarrasser de ses Doumes, on peut les rendre aux relais locaux en payant un surplus de 5%.

Pour en être utilisateur, il faut adhérer à l’Association pour le Développement de Monnaies Locales dans le Puy-de-Dôme (entre 5 et 25 euros par an, adhésion courte durée de 2 mois à 2 euros pour qui ne font qu’un séjour dans le département). A la tête de l’association, un Collectif d’Animation plutôt qu’un Conseil d’Administration qui rappelle le fonctionnement des grandes banques commerciales.

Les billets de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 ont été imprimés pour une valeur totale de 118 000 Doumes. Ils portent des signes de sécurité pour éviter les copies. Le graphisme s’inspire d’expressions ou de mots en relation avec l’argent : le blé, l’oseille, les briques… le nom a été choisi parmi une vingtaine de propositions qui ont été mises au vote. Il fait référence au (Puy-de) Dôme en prenant une forme occitane franchisée qui sonne bien et peut être employé au féminin.

Les initiateurs du projets expliquent qu’ils veulent s’écarter d’une économie spéculative où la monnaie échapperait aux gouvernements au profit des banques, que la monnaie ne doit pas être un instrument de pouvoir mais d’échange qui rémunère le travail et pas le capital. Mais la Doume peut servir pour des microcrédits soutenant des projets économiques d’intérêt local. Pour se protéger des dérives, les créateurs de la Doume ont rédigé une Charte des valeurs qui met l’accent notamment sur une démarche porteuse de valeurs éthiques, écologiques, et sociales dans une recherche de mieux être collectif.

Le lancement officiel de la Doume sera effectué le 17 janvier après-midi à la maison du peuple de Clermont-Ferrand avec la présence de stands de prestataires qui vendront pour la première fois leurs produits en Doume.
Il existe une douzaine de monnaies locales complémentaires en France, environ 65 en Allemagne et 5000 dans le monde.

Des liens :
Le site de lAssociation pour le Développement de Monnaies Locales dans le Puy-de-Dôme 
La monnaie et nous, un film de la Banque de France pour expliquer la monnaie en 14 minutes 
La Doume, monnaie locale complémentaire
Reportage GENET Cyrille, TIOUKA Maurice. Montage : DESPRÉS Amélie Intervenants : Pascal Tellier, Membre du collectif d'animation de la Doume. Anielle Nadal, Membre du collectif d'animation de la Doume. Ariane Tichit, Maitre de conférence à l'Univeristé d'Auvergne

 

Sur le même sujet

Contrat renouvelé pour l'AVS.

Près de chez vous

Les + Lus