Les acrobates du cheerleading s'entraînent à Pont-de-Claix en Isère

© Maxence Regnault
© Maxence Regnault

Des athlètes, pour soutenir d'autres athlètes. Les cheerleaders enchainent figures de danse et acrobaties pour encourager leur équipe sur le bord du terrain. Ce week-end l'heure était à l'entraînement.

Par Céline Serrano

Né sur les terrains universitaires des Etats-Unis, le cheerleading, littéralement "encourager à mener" consiste donc à supporter une équipe au cours d'un match par une série de danses, d'acrobaties, de gymnastique et de chants. 

C'est aujourd'hui une véritable discipline où garçons et filles, surtout des filles,  effectuent de véritables prouesses techniques, nécessitant confiance, écoute, rythme,synchronisation, et des heures et des heures d'entraînement.

Ces 22 et 23 octobre à Pont-de-Claix, se déroulait une masterclass de cheerleading. Deux jours d'intenses et athlétiques répétitions de chorégraphies aériennes.

reportage de Jordan Guéant et Maxence Regnault
Camp de Cheerleaders à Pont de-Claix
Intervenants : Teddy Damien, Cheerleader ; Anthony Del Grosso, Cheerleader ; Alix Girard, Coach des "Centaures de Grenoble", Mélissa Signor, Coach des "Paris Cheer"

Officiellement rattachée à la Fédération Française de football américain depuis 2003, la discipline compte aujourd'hui 2 550 licenciés et 75 sections en France.

Championnes de France, les iséroises rêvent aujourd'hui d'une qualification aux championnats du monde.











Le Cheerleading nécessite d'être unies, synchronisées, dans le but de faire un beau spectacle. C'est notre rôle de mener ainsi les troupes.

Sur le même sujet

Haute-Loire : La grogne des éleveurs contre les loups

Près de chez vous

Les + Lus