Affaire Méningitec : une saisie inédite au laboratoire CSP

Nouvelle étape dans l'affaire Méningitec : des lots de vaccins contaminés ont été saisis ce 16 juin 2016 dans un dépôt du laboratoire CSP à Moussy-le-Neuf en région parisienne. Ils seront ensuite analysés pour établir leur contenu.

Par France 3 Auvergne

Les experts mandatés par le juge de Clermont-Ferrand ont obtenu le droit de saisir les lots de vaccins contaminés pour les analyser. Ils se sont rendus au laboratoire CSP dans l'après-midi du 16 juin pour procéder à la saisie. Les avocats des familles et l'UNACS étaient sur place.

Conformément à leur mission, les experts procéderons ensuite aux analyses qualitatives et quantitatives des lots de vaccins saisis, puis devront adresser aux familles un courrier personnalisé pour le(s) lot(s) concernant leur(s) enfant(s). Les analyses devraient permettre de savoir ce que chaque vaccin contient.

Cette saisie inédite n'est qu'une étape dans le processus judiciaire en cours. En effet, avec les avocats des familles, l'Union Nationale des Associations Citoyennes de Santé travaille sur d'autres investigations, en collaboration avec d'autres pays concernés, pour que des réponses soient apportées aux milliers de familles victimes. 

Sur le même sujet

Commémoration 11 novembre lycée Champollion de Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus