Accident de bétaillère sur l'A39 (Ain)

Un accident de bétaillère s'est produit dans la nuit de mardi à mercredi, sur l'A39, au nord de Bourg-en-Bresse. Il a entraîné la fermeture de l'autoroute pour récupérer des bêtes affolées. L'accident s'est produit au niveau de Bény. L'A39 a été coupée dans les deux sens durant plusieurs heures.

© C.Banasik
© France 3 RA
Un accident peu ordinaire s'est produit sur l'autoroute A39, à hauteur de la commune de Bény, dans l'Ain. Vers 3h00 du matin, le conducteur qui conduisait des bovins à l'abattoir a perdu le contrôle de son véhicule. Il se serait endormi au volant. La remorque s'est retrouvée couchée dans l'accotement. Sur les 39 veaux transportés par la bétaillère, plusieurs bêtes affolées sont parties en divagation. 

Les secours ont du retrouver dix taurillons échappés. Les secours étaient assistés d'un hélicoptère pour récupérer les animaux. Il a également fallu s'occuper des bovins blessés ou morts. Bilan : 19 des 39 bêtes ont été tuées, soit dans l'accident, soit par euthanasie. Le chauffeur de la bétaillère, en état de choc, a été conduit à l'hôpital de Bourg-en-Bresse. L'A39 a été coupée dans les deux sens pendant plusieurs heures ce mercredi matin. En début d'après-midi, elle a été rendue à la circulation.
© C.Banasik
© C.Banasik

durée de la vidéo: 00 min 22
Accident de bétaillère sur l'A39 (Ain)

Le reportage complet ci-dessous ...

durée de la vidéo: 01 min 24
Accident de bétaillère sur l'A39 (Ain)
Intervenants dans le reportage
1 - Lieutenant colonel Jean-Guillaume Remy - Gendarmerie de l'Ain
2 - Didier Pourret - Médecin colonel

Un accident similaire s'est produit jeudi dernier sur l'A40 en Haute-Savoie quand une bétaillère s'est couchée, libérant des dizaines de vaches affolées sur les voies, obligeant pompiers et vétérinaires à se livrer à un rodéo improvisé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter