Dans l'Ain, le cyclisme fait venir les touristes

Le département de l'Ain est bien décidé à renforcer le potentiel touristique de son département. Aidé par le Tour de l'Ain et grâce à de nombreuses manifestations, il espère attirer de plus en plus de touristes. 

Par Cyrielle Cabot

Même quand il pleut à Hauteville-Lompnes, dans l'Ain, les touristes mettent le nez dehors, prêts à découvrir les forêts du département, son patrimoine et sa gastronomie. 

Le département voit affluer, chaque été, de plus en plus de touristes venus principalement d'Europe. Pour cause, il n'a pas hésité à investir 50 millions d'euros pour renforcer le potentiel touristique de son territoire. En juillet, aidé par le passage successif du Tour de France et du Tour de l'Ain, le pari est réussi. 

27% de touristes en plus


Dans le Buget, on mise ainsi beaucoup sur le cyclisme. En juillet, le Tour de France de l'Ain a permis une augmentation de 27% du nombre de touristes. Et si beaucoup viennent pour le vélo, ils participent ensuite à leur tour à des activités en plein air, découvrent la gastronomie locale ou l'oenologie et bien sûr, le patrimoine.

Dans l'Ain, le cyclisme fait venir les touristes
Le département de l'Ain est bien décidé à renforcer le potentiel touristique de son département. Aidé par le Tour de l'Ain et grâce à de nombreuses manifestations, il espère attirer de plus en plus de touristes.


Sur le même sujet

Dans l'Ain, le cyclisme fait venir les touristes

Près de chez vous

Les + Lus