Dans l'Ain, les vignes du Bugey dévastées par le gel

Photo d'illustration. / © Collection Watier/Maxppp
Photo d'illustration. / © Collection Watier/Maxppp

C'était aussi brusque qu'inattendu : le coup de gel qui a sévi dans la nuit de mercredi à jeudi dans la région a durement touché les vergers et les vignobles. Les vignes du Bugey, dans l'Ain, en ont été les victimes.

Par Quentin Vasseur

"On arrive dans une parcelle qui est gelée à 90%, voire même à 100%, on a l'impression de les avoir désherbé." C'est un véritable crève-cœur pour ce viticulteur du Bugey qui voyait venir une récolte prometteuse.

"On avait en ligne de mire une belle récolte" se souvient Stéphane Trichon, mais la température est descendue dans les négatifs dans la nuit de mercredi à jeudi. Maintenant, "c'est complètement mort, y a zéro récolte"

Dans l'Ain, les vignes du Bugey durement touchées par le gel
Avec le coup de gel, certaines récoltes des vergers et des vignobles ont été perdues. Un coup dur difficie pour le chiffre d'affaire des producteurs. Intervenants : Stéphane Trichon, viticulteur; Roland Bonnard, vice-président du Syndicat des vins du Bugey - Reportage de Pierre Lachaux et Yaelle Marie. Montage de Clémentine Fayolle.

Ce coup de froid est pourtant exceptionnel. De mémoire de viticulteur, on n'avait pas connu une telle gelée depuis plus de 30 ans. Inutile, donc, de s'équiper de systèmes de protection.

"Il existe des protections, observe Roland Bonnard, vice-président du Syndicat des vins du Bugey, mais vu le faible nombre d'années où on gèle, personne dans le Bugey n'est équippé pour lutter contre ces phénomènes-là."

Reste, pour les viticulteurs sinistrés, le maigre remboursement des assurances, mais ce dernier ne suffit pas à couvrir le manque à gagner de cette récolte perdue.

Sur le même sujet

La Montée Solidaire

Près de chez vous

Les + Lus