Le groupe bressan, -qui avait franchi l'an dernier la barre des 200 millions d'euros de chiffre d'affaires-, affirme avoir créé 525 emplois au cours des six dernières années. A l'issue de cette nouvelle campagne de recrutement, il comptera 1.200 employés en Europe, dont 800 dans son berceau historique de l'Ain.

Dans leur majorité, les emplois à pourvoir concernent les lignes d'assemblage des usines de Saint-Cyr-sur-Menthon (Ain), spécialisées dans les camions et semi-remorques, et du nouvel établissement de Saint-Eusèbe (Saône-et-Loire), spécialisé dans la reconversion de véhicules utilitaires.

Lamberet précise que ses nouveaux employés se verront proposer dans un premier temps un CDD qui a vocation, "pour ceux qui démontrent leur forte capacité à s'intégrer au projet d'entreprise", à se transformer en emploi pérenne.

Un rebond

En liquidation en 2009, la société avait été reprise par la holding Caravelle, spécialisée dans le redressement d'entreprises en difficultés, puis cédée six ans plus tard au constructeur aéronautique chinois AVIC.

Toujours pilotée depuis son siège de Saint-Cyr-sur-Menthon, l'entreprise compte deux autres usines en plus de ses établissements rhône-alpins, à Sarreguemines (Moselle) et Kerstner (Allemagne).