Eric, l'homme qui sculpte la gastronomie

© Franck Grassaud
© Franck Grassaud

C'est une idée de sortie pour ce week-end du 11 novembre, le Salon de la gastronomie de Bourg-en-Bresse régale les visiteurs à Ainterexpo. L'occasion de croiser un cuisinier artiste, amateur de sculptures sur légumes, fruits et autres aliments. Une tradition venue d'Asie.

Par Franck Grassaud

La passion d'Eric Goepfert est née d'un défi. Un client de ce cuisinier lui a un jour demandé de se lancer dans la sculpture sur légumes, pour un événement. Eric a relevé le pari, et depuis il ne quitte plus son stylet! La moindre courgette se transforme en fleur, la moindre meule de comté devient une oeuvre d'art!

© Franck Grassaud
© Franck Grassaud

Pourtant, Eric n'avait pas vraiment la fibre artistique: "je ne sais pas dessiner, mais je résonne en 3D." Et c'est ainsi que l'homme qui réduisait les légumes en purée et les fruits en compote sur son fourneau, valorise désormais en relief ce que le potager nous offre. "Je n'ajoute rien pour que l'on puisse utiliser les produits après quelques jours d'expo", explique-t-il. Mais comment pourrait-on s'en prendre à une courge métamorphosée en porte bouteille? Pourtant, c'est le principe qu'il défend: tu admires et tu manges ensuite. 

L'art est thaïlandais, mais aujourd'hui Eric l'a fait sien, et il aimerait bien que les écoles hôtelières françaises apprennent la technique aux élèves. "C'est une formidable valeur ajoutée sur une table de buffet par exemple, on pourrait imaginer que ce soit en option lors des concours passés par les apprentis", espère-t-il. 

En attendant, le cuisinier artiste a son boulot la semaine et exerce son art le week-end, comme auto-entrepreneur, pour des fêtes et des salons. 

Eric, l'homme qui sculpte la gastronomie
Zoom sur Eric Goepfert, décorateur culinaire. Ce cuisinier artiste est un amateur de sculptures sur légumes, fruits et autres aliments. Une tradition venue d'Asie. Reportage F.Grassaud, E.Patricio - 11/11/17 - France 3 RA


+ d'infos sur le salon de la gastronomie de Bourg-en-Bresse jusqu'au 13 novembre 

Sur le même sujet

Eric, l'homme qui sculpte la gastronomie

Près de chez vous

Les + Lus