En début de soirée, le feu semblait maîtrisé. Pour autant, des sapeurs-pompiers étaient toujours en poste pour éviter une éventuelle reprise.

Ils avaient été alertés vers 15 heures, à l'origine pour un "simple" feu de broussailles, les choses se sont finalement compliquées. Et pour cause, les buis endommagés par la pyrale ont brûlé rapidement et l'incendie s'est propagé. 

Vers 17 heures, on évoquait une superficie de 25 à 30 hectares en flammes. Des renforts ont alors été appelés et ce sont 117 pompiers qui ont été dépêchés sur place. Les gendarmes barrant les routes d'accès à Chambod (la D59 est coupée au niveau de Challes et la D81 au nord de l'Allement). Trois avions Pélicans venus de Marseille sont arrivés vers 18 heures pour arroser la zone. Un hélicoptère a également surveillé le site, indiquant aux pompiers les zones à "attaquer". 

Il n'a pas été décidé d'évacuer ce secteur très couru des touristes qui profitent de la baignade dans la rivière d'Ain, même si un camping était situé à proximité de l'incendie.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.

 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.