Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Les éleveurs bovins en guerre contre Leclerc

Les éleveurs ont voulu développer une gamme pour promouvoir leurs produits. / © FNSEA
Les éleveurs ont voulu développer une gamme pour promouvoir leurs produits. / © FNSEA

Les éleveurs de la FNSEA dénoncent l'enseigne de grande distribution. D'après eux, le groupe E.Leclerc n'aurait pas donné suite à un engagement pris en septembre 2016 et qui prévoyait une meilleure rémunération du boeuf français. Ils envisagent des actions devant les supermarchés.

Par Sandra Méallier

En pleine crise du boeuf, la Fédération Nationale Bovine (liée au syndicat FNSEA) avait passé un engagement avec différentes enseignes de la grande distribution présentes en France. Le 1er juin 2016, Système U signait, suivi, entre septembre et janvier, de Carrefour, Leclerc, Intermarché, Lidl, Casino et Auchan.

L'idée, c'était d'identifier par le logo "Eleveur et engagé", des viandes françaises de qualité, mises en vente à un prix permettant de couvrir les coûts de production, dans le respect des contraintes de la transformation et de la distribution.

Le cahier des charges prévoyait : des viandes issues du troupeau allaitant, une durée de maturation pour assurer la tendreté du produit, la rémunération des intermédiaires, et le retour d’une valeur ajoutée au producteur.

Le juste prix

A ce jour, la filère bovine estime le nombre de carcasses valorisées dans la démarche "Eleveur & Engagé" à 4 000 bovins par mois.

Mais d'après la FNB, depuis la signature de son engagement, l’enseigne LECLERC n’a pas développé cette démarche qui devait marquer de nouvelles relations commerciales entre les producteurs de viande bovine et la distribution.

Une attitude que les éleveurs entendent dénoncer, ces prochains jours, devant certains magasins Leclerc afin d'alerter les consommateurs.

Nous sommes dans l'attente d'une réaction du Groupe E.Leclerc sollicité ce jour.

Sur le même sujet

Cantal : une promenade dans les bois à l'occasion de la Fête de la Nature

Près de chez vous

Les + Lus