Faute de chauffage, le lycée de la plaine de l'Ain ferme ses portes

Le matin, il fait à peine 6 degrés dans les salles de classe. Face à la défaillance du système de chauffage, le proviseur du lycée de la Plaine de l'Ain a fermé son établissement. / © F3RA
Le matin, il fait à peine 6 degrés dans les salles de classe. Face à la défaillance du système de chauffage, le proviseur du lycée de la Plaine de l'Ain a fermé son établissement. / © F3RA

Des salles de classe en surchauffe l'été. Ambiance glaciale l'hiver. Sur le plan thermique, le lycée de la Plaine de l'Ain, à Ambérieu-en-Bugey, a mauvaise réputation. Dernière déconvenue : une panne du système de chauffage. Aujourd'hui, le proviseur a décidé de fermer les portes de l'établissement.

Par Aude Henry

Lycée fermé. 1900 élèves de la plaine de l'Ain sont priés de rester au chaud, chez eux. La raison de cette annulation des cours ? Une panne qui prive l'établissement situé à Ambérieu-en-Bugey, de chauffage depuis ce lundi 6 novembre.
L'ambiance est glaciale dans les salles de classe. A tel point qu'il fait presque plus chaud à l'exterieur, qu'à l'intérieur. Difficile dans ces conditions de suivre un cours, assis pendant des heures, à grelotter. Difficile de prendre des notes, quand vous devez porter des gants.

Résultat : le proviseur du lycée de la Plaine de l'Ain a décidé de fermer les portes de son établissement. Jusqu'à nouvel ordre.
Franck Ogier est particulièrement amer : ces problèmes de chauffage, il les a vus venir depuis le mois d'avril, lorsqu'il avait rencontré son prédécesseur. A l'époque, l'alerte avait déjà été lancée pour assurer le remplacement du chauffagiste. Et l'installation était alors déjà présentée comme vieillissante et défaillante.

Pas de chauffage : le lycée de la Plaine de l'Ain reste fermé
En raison d'une nouvelle défaillance du sytème de chauffage, élèves et professeurs du lycée de la Plaine de l'Ain, à Ambérieu en Bugey, sont proés de rester chez eux. Interviennent dans ce reportage : 1-Pierre Vincent, élève de Terminale S 2-Bérangère Collet, professeur d'Histoire et Géographie 3-Meryl Villard, élève de terminale STMG 4-Pierrick Argiolas, élève de terminale STMG 5-Sébastien Gallet, professeur d'Histoire et Géographie 6-Franck Ogier, proviseur du Lycée de la Plaine de l'Ain. - B. Tardy & T. Swiderski & V. Bonnier

Face à la complexité du système de chauffage et des fuites sur les canalisations, le chauffagiste dépêché en urgence a été contraint d'arrêter la chaudière ce lundi 6 novembre.Une expertise est annoncée pour ce mardi.


Sur le même sujet

Intervenants

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne