Un arrêté préfectoral, dans l'Allier, contre un possible teknival

Archives. Teknival à Millau (Aveyron) en août 2016.  / © MaxPPP
Archives. Teknival à Millau (Aveyron) en août 2016. / © MaxPPP

Plusieurs préfectures publient des arrêtés interdissant les rassemblements festifs et la circulation des poids lourds transportant du matériel de sons. La préfecture de l'Allier fait de même, suite à l'annonce d'un possible tecknival, sur les réseaux sociaux. 

Par D.Cros

Depuis plusieurs jours, l'organisation d'un Teknival dans le centre de la France se répand sur les réseaux sociaux. Environ 30 000 festivaliers sont attendus, dans un lieu encore inconnu, pour assister à un rassemblement musical, programmé du 28 avril au 2 mai 2017.

A chaque fois, c'est le jeu du chat et de la souris entre les organisateurs et les autorités. Alors les préfectures prennent le devant et publient des arrêtés. Elles expliquent : "Pour la deuxième année consécutive, les organisateurs supposés de ce grand rassemblement n’ont déclaré cette manifestation auprès d’aucune préfecture comme la réglementation leur impose".

Dans ces conditions, plusieurs préfectures de France, dont celle de l’Allier, ont décidé, par arrêté, "d'interdire tout rassemblement de cette nature du 28 avril au 2 mai inclus" et "d'interdire la circulation des poids-lourds de plus de 3,5 tonnes de PTAC transportant du matériel de sons à destination d’un rassemblement festif à caractère musical non autorisé (Teknival, Rave-Party)".

Les préfets rappellent que "le contexte actuel d’état d’urgence mobilise les forces de sécurité intérieure pour assurer la sécurisation générale du département et qu’elles ne doivent pas être distraites de leurs missions prioritaires". La tenue d’un tel rassemblement sans déclaration préalable ou en violation d’une interdiction peut donner lieu à la saisie du matériel en vue de sa confiscation par le tribunal.

Ces arrêtés sont consultables sur le site de la préfecture de l’Allier 

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Images de l'incendie à Chambod (Ain)

Près de chez vous

Les + Lus