Au milieu d'un immense jardin, se dessine un château en briques typiquement bourbonnais. Ce n'est pas une ancienne forteresse mais une demeure du milieu du XIXe siècle. En 1850, un château a été reconstruit au milieu de l'Arboretum de Balaine.

Construit en U sur deux niveaux, la bâtisse est habitée par la même famille depuis sa reconstruction.

Allier : À la découverte du château de Balaine et de son arboretum

Intervenants : Louise Courteix-Adanson, propriétaire de l'arboretum de Balaine; Diane Ragatt  - France 3 Auvergne  - Pascal Franco, Anne-Claire Huet, Franck Aussourd, Sébastien Bonnetot


Autour du château, les plantes sont taillées pour être en harmonie avec les courbes du bâtiment.

Plus l'on s'éloigne, et plus la nature reprend ses droits, dans un jardin à l'anglaise où s'épanouissent plus de 3.500 espèces de végétaux.

Balaine, est l'un des plus anciens arborétums privés de France, crée en 1804 par Aglaé Adanson.

"Aglaé était la fille du botaniste Michel Adanson. Elle a hérité de ce domaine de terre de son protecteur et éducateur. Elle est venue s'installer ici et a créé son jardin expérimental. Elle a tout réalisé, elle était autodidacte. Donc je suis la septième génération de cette dame extrêmement intelligente", raconte avec fierté Louise Courteix-Adanson, propriétaire de l'arboretum de Balaine.

Il ne faut pas se fier aux apparences. Si tout semble naturel, l'aspect du parc est en fait le fruit d'un travail quotidien depuis plus de deux siècles.

Écrin de verdure où se cache un petit château, Balaine est un endroit unique pour les amoureux des plantes ou pour simplement se livrer à la contemplation.