Les GM&S en route pour bloquer, à nouveau, le site PSA de Sept-Fons dans l’Allier

De nombreux gendarmes et policiers ont été déployés, mercredi 6 septembre, en fin d'après-midi, devant l'usine PSA de Sept-Fons, où des salariés de GM&S ont décidé de se rendre pour bloquer le site. / © A. Demars / France 3
De nombreux gendarmes et policiers ont été déployés, mercredi 6 septembre, en fin d'après-midi, devant l'usine PSA de Sept-Fons, où des salariés de GM&S ont décidé de se rendre pour bloquer le site. / © A. Demars / France 3

Environ 70 salariés de GM&S ont pris la route mercredi 6 septembre pour rejoindre et bloquer le site PSA de Sept-Fons dans l’Allier. Sur place, de nombreux gendarmes et policiers ont été mobilisés.

Par Kamel Tir

Après avoir bloqué l’usine PSA Peugeot de Poissy (Yvelines) la veille, des salariés de GM&S ont décidé de se rendre sur le site de Sept-Fons dans l’Allier. Mercredi 6 septembre, environ 70 salariés ont pris la direction du site auvergnat qu’ils avaient déjà occupé plusieurs jours en juillet.

« Pour l’instant nous sommes environ 70 mais d’autres salariés vont nous rejoindre pour bloquer le site » explique Patrick Brun, délégué syndical CGT de l’équipementier automobile creusois. « Nous sommes venus avec 2 autocars, des camions et des voitures et nous sommes décidés à bloquer le site. On vient pour se faire entendre » poursuit-il.

"Sept-Fons est un site stratégique et c’est pour cela que nous revenons » explique Vincent Labrousse, représentant CGT du personnel au Comité d’Entreprise. « On ne va pas forcément bloquer. On va voir. Il y a des discussions avec Peugeot qui ne sont pas claires. On va voir » insiste-t-il. 

Sur place, de nombreuses forces de l’ordre ont été déployées en attendant l’arrivée des GM&S.

Jeudi,  le tribunal de commerce de Poitiers doit rendre sa décision sur l’offre de reprise qui prévoit de conserver seulement 120 des 277 emplois. 

Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus