GM&S : le syndicat majoritaire du site de Sept-Fons, dans l'Allier, appelle à la fin du blocage

Le blocage de la fonderie de Sept-Fons, dans l'Allier, a débuté mercredi 5 juillet, peu avant 6h00. Les salariés de GM&S voulaient faire pression sur PSA. Le groupe a décidé de contourner le blocus en faisant appel à des hélicoptères pour sortir sa production du site. / © MAXPPP /M. Tijeras
Le blocage de la fonderie de Sept-Fons, dans l'Allier, a débuté mercredi 5 juillet, peu avant 6h00. Les salariés de GM&S voulaient faire pression sur PSA. Le groupe a décidé de contourner le blocus en faisant appel à des hélicoptères pour sortir sa production du site. / © MAXPPP /M. Tijeras

Alors que des salariés de GM&S ont bloqué, tôt le matin, mercredi 5 juillet, la fonderie de Sept-Fons, dans l'Allier, le groupe PSA a fait appel à des hélicoptères pour transporter la production. De son côté, le syndicat FO du site appelle à la fin du blocus.

Par Kamel Tir

Alors que PSA menaçait de revoir son soutien à l'équipementier GM&S, en liquidation judiciaire, après le blocage mercredi 5 juillet de son site de Sept-Fons, dans l'Allier, le groupe a décidé de faire appel à des hélicoptères pour faire sortir sa production de la fonderie.



De son côté, le syndicat FO, majoritaire sur le site de Sept-Fons, qui compte quelque 560 salariés, demande la fin du blocage par les salariés de GM&S. Dans un communiqué, le syndicat explique que ce blocage fait peser « un risque inacceptable sur l'activité des 70 000 salariés du groupe PSA en France. ».
« Contrairement à d'autres entreprises, PSA a toujours maintenu un volume de commandes stable auprès de GM&S. Les grévistes doivent cesser immédiatement leur blocage. En s'en prenant à PSA, qui est de loin leur 1er client, les salariés de GM&S font fausse route. Nous les appelons solennellement à lever le camp pour permettre aux 560 salariés de l'usine PSA de Sept-Fons de travailler dans le respect de leur liberté ! » indique Christian Lafaye, Délégué syndical central FO PSA et responsable syndical sur le site de Sept-Fons dans un communiqué..
Le syndicat FO évoque  également une « prise en otage des salariés de Sept-Fons ».
De son côté, Bruno Le Maire a également demandé aux grévistes de "lever immédiatement le blocage du site".

 

 

Dans l'Allier, les GM&S bloquent le site de Sept-Fons
Mercredi 5 juillet, des salariés de GM&S ont bloqué le site PSA de Sept-Fons, dans l'Allier. Intervenants : Vincent Labrousse, Délégué CGT GM&S / Thomas Baudouin, Délégué central adjt CGT - P. Felix / A.C. Huet / Q. Maury / France 3 Auvergne

 

Sur le même sujet

Journée du rhumatisme à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus