Plus de 30 000 euros de matériel volé dans l'Allier: quatre cambrioleurs interpellés

© Stringer/AFP
© Stringer/AFP

Dans l'Allier, la brigade de Montmarault et la brigade de recherche de Montluçon ont mis au jour un vaste trafic d'objets volés, dérobés notamment lors de cambriolages dans des entreprises agricoles. Quatre individus, mis en cause pour ces vols, ont été interpellés et mis en garde à vue.

Par Valentin Pasquier

C'est un coup de filet qui conclut plusieurs mois d'enquête. Lundi 2 octobre, les gendarmes de la brigade de recherche de Montluçon ont procédé à l'interpellation de quatre individus, sur les communes bourbonnaises de Bézenet, Saint-Germaine-des-Fossés et Commentry. Ces personnes sont mises en cause dans une vaste affaire de trafic d'objets volés et de gazole, acquis lors de cambriolages.


Plus d'une cinquantaine de délits



Ces délits - plus d'une cinquantaine - ont été réalisés entre septembre 2014 et janvier 2016 sur les communes de Blomard, Chantelle, Malicorne, Monestier et Montet. Plus de 30 000 euros de biens, principalement du matériel agricole et 18 000 litres de gazole, ont alors été dérobés chez des entreprises ou des institutions, tel le conseil départemental de l'Allier. De nombreuses dégradations ont pu être observées dans ces structures, consécutivement aux vols.

La brigade de Montmarault (Allier), épaulée par celle de Montluçon, a rapidement déterminé que ces faits étaient l'oeuvre d'une même bande. L'enquête, ainsi qu'une lettre déposée anonymement début 2016 devant la gendarmerie de Montluçon, ont permis de déterminer l'identité des voleurs.

Arrêtés lundi 2 octobre, ils ont avoué les faits en garde à vue et livré leurs trois receleurs. Ces quatre cambrioleurs présumés, tous habitants du Bourbonnais, ont été remis en liberté mardi 3 octobre en attendant d'être livrés à la justice.


Sur le même sujet

Italie. Mozzarella made in... Nord !

Près de chez vous

Les + Lus