Ardèche: Baguage d'un Vautour Percnoptère !

© Bénédicte Raoux
© Bénédicte Raoux

Ce petit vautour né au printemps dans la vallée de l'Ibie a été bagué aujourd’hui, le 17 juillet 2017, dans le cadre d'un programme de baguage national.  sous l'égide du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris. Rapace migrateur, le vautour Percnoptère est une espèce protégée 

Par Isabelle Gonzalez

C'est un rapace migrateur protégé qui revient d’Afrique chaque année afin de se reproduire dans les cavités de falaises abruptes. Protégé au niveau national, il bénéficie d’une attention toute particulière. Tous les ans des suivis réguliers et conjoints sont réalisés par la Ligue de Protection des Oiseaux et le Syndicat de Gestion des Gorges de l’Ardèche.
Quatre couples ont ainsi élu domicile cette année sur le territoire des gorges de l’Ardèche et ses alentours, dont un dans la vallée de l’Ibie. Fait exceptionnel depuis plusieurs décennies. 
Le petit vautour né ce printemps dans la vallée de l'Ibie a donc été bagué aujourd’hui le 17 juillet. Une opération destinée à suivre sa progression et ses déplacements. Ce baguage a été fait également dans le cadre d'un programme de baguage national sous l'égide du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris.
Une opération menée conjointement par la LPO 07 Ligue de Protection des Oiseaux), le SGGA et le CREPS pour la partie technique en falaise.
Voilà donc une nouvelle espèce patrimoniale qui vient enrichir la biodiversité de la vallée de l’Ibie. De quoi se réjouir car cela signifie aussi que la préservation organisée autour du projet de protection et de valorisation en cours est un succès.
Les communes ardéchoises concernées sont: Villeneuve de Berg, Saint Maurice d’Ibie, Rochecolombe, Lagorce et Vallon Pont d’Arc.

Sur le même sujet

Baisse des APL : les associations puydomoises s'insurgent

Près de chez vous

Les + Lus