Manger Bio et Local en Ardèche est une tendance de fond

Sur le marche de Privas / © France 3
Sur le marche de Privas / © France 3

L'opération nationale "Manger bio et local, c'est l'idéal"  a lieu du 16 au 24 septembre 2017. Une dégustation de fruits bio de saison avait lieu ce matin sur le marché de Privas.

Par Nicolas Ferro

Sur le marché de Privas, les produits biologiques et en circuit court ne sont pas une nouveauté. Ils existent depuis plus de quinze ans. Quelques producteurs locaux viennent vendre directement leurs produits de la ferme au marché. On y trouve aussi Frédéric Dupire, un revendeur qui travaille avec une dizaine de producteurs bio du coin.

Dans ce marché, les consommateurs sont des fidèles, ils n'ont pas attendu que cette campagne nationale "Manger bio et local c'est l'idéal" commence pour consommer ces produits. Ils le font depuis longtemps et durant toute l'année car manger sainement est pour eux un principe fondateur devenu une évidence au fil du temps.

Selon Agri Bio Ardèche, qui parraine la manifestation, la production et la consommation du bio à l'échelle départementale ne cesse d'augmenter. De plus en plus de producteurs bio s'installent en Ardèche ou se convertissent au bio. La part de marché liée à la production bio en Ardèche est de 18% quand la moyenne nationale est de seulement 4 à 5 %.La petite taille des exploitations compte tenu du relief ardéchois favorise aussi la proximité avec les consommateurs. La vente à la ferme se développe un peu partout et le nombre de magasins de producteurs bio a fortement augmenté.

Les résultats de cette tendance de fond, en terme de classement, sont éloquents. La région Rhône-Alpes est la seconde région bio de France et le département de l'Ardèche figure parmi les 10 départements les plus "bio" de France. La Drôme serait toujours le premier département bio francais.

Le reportage de Vanessa Fize et Nicolas Ferro :   


Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus