Attaque de chiens : une femme gravement blessée à Chichilianne, en Isère

L'attaque a eu lieu vers 20 heures ce samedi 13 août 2016. Deux chiens, qui gardaient des troupeaux de brebis au pied du Mont Aiguille, se sont jetés sur la victime, une femme, âgée de 57 ans. 



© Photo Raymond Roig / AFP
La victime est une habitante de la commune qui avait l'habitude d'aller se promener sur un sentier de randonnée au pied du Mont Aiguille.

Elle a été attaquée par deux chiens de berger dont un Patou. Elle a été grièvement mordue à l'abdomen, aux bras et aux jambes. Elle a malgré tout réussi à rejoindre le village avant d'être secourue par les pompiers et transportée au CHU de Grenoble. Ses jours ne sont plus en danger, mais elle souffre de très graves morsures.

Sous la pression du loup 

A Chichilianne, plusieurs patous gardent les troupeaux car les attaques de loups se sont multipliées. En trois mois, plus de 150 bêtes sont mortes dans le village, victimes du loup. Le village est cerné par 4 meutes. L'un des deux éleveurs de la commune songe à arrêter son activité. Deux éleveurs de transhumance ont déjà jeté l'éponge.

Le maire de la commune, qui réclame depuis longtemps des mesures efficaces contre le loup, nous avait déjà fait part de son inquiétude après les premières attaques de loup. Il craignait des accidents avec les patous.

Ces chiens sont de redoutables gardiens de troupeaux. Ils sont très efficaces, permettent de garder les loups à distance, mais les accidents avec les randonneurs sont réguliers.

Reportage de Jordan Guéant, Joëlle Ceroni et Jean-Jacques Picca
durée de la vidéo: 01 min 58
Une randonneuse attaquée par un patou






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter