L'Auvergne-Rhône-Alpes terre de camping-cars

Evelyne et Daniel devant leur camping-car sur l'aire de Durtol(63) / © Christian Darneuville
Evelyne et Daniel devant leur camping-car sur l'aire de Durtol(63) / © Christian Darneuville

Les vacances sont terminées, mais en Auvergne-Rhône-Alpes les camping-cars continuent de sillonner la région. Avec une progression des ventes à deux chiffres, les camping-cars sont de plus en plus nombreux. 

Par Laurent Pastural avec Christian Darneuville

Evelyne et Daniel sont de jeunes retraités. Pour eux vacances riment avec camping-car. Avec leur véhicule ils ont choisi de séjourner à Durtol, à quelques kilomètres de Clermont-Ferrand. Un plaisir qui, au fil des années, s’est transformé en un véritable art de vivre.

"C'est la suite de la tente de camping quand on avait vingt ans explique Evelyne. On va faire nos courses dans les petits marchés pour être en contact avec les gens".

Le couple prendra ensuite la direction de Marseille. En tout ils auront passé une quinzaine de jours en Auvergne. Au programme balades en vélos, randonnées, visites et petits restaurants.

Deux aires d'accueil pour camping-cars dans le parc des Volcans

Les camping-cars sont de plus en en plus nombreux. Dans le parc naturel régional des volcans d’Auvergne deux aires d'accueil ont été créés. Sur la commune d'Orcines par exemple une réglementation interdisant le stationnement sauvage a été mise en place.  Depuis juillet 2016  une aire permet de recevoir des véhicules tout au long de l'année.

L'Auvergne-Rhône-Alpes terre de camping-car
Les grandes vacances sont terminées, mais les camping-cars continuent de sillonner la région. Des camping-cars de plus en plus nombreux depuis quelques années. Le marché français se porte bien avec une progression des ventes à deux chiffres. La foire de Clermont-Cournon accueille pour son édition 2017 un village dédié à ces véhicules. - Christian Darneuville Eric Taxil/France 3 Auvergne



Six à huit euros pour passer la nuit. Deux euros pour le plein d'électricité ou d'eau et la possibilité de vidanger les eaux grises. Depuis son ouverture l'aire de  a enregistré pas loin de 1700 nuitées.
On a plusieurs commerces, des restaurants à proximité. Cela  favorise l'économie locale explique Jean-Marc Morvan le maire d'Orcines


Un peu plus haut  le parc Vulcania a lui aussi investi plusieurs centaines de milliers d'euros pour accueillir les camping-caristes. L'aire a été créée en 2014. Soixante-cinq  emplacements, des services entièrement automatisés et une vidéo-surveillance vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

La mode est au camping-car ultra-compact


Le maître-mot des camping-caristes : la liberté.  Liberté de s'arrêter où l'on veut, de partir quand on veut mais une liberté plus ou moins chère en fonction des options. Pour son édition 2017  la foire internationale de Clermont-Cournon accueille un village dédié à ces véhicules. La grande tendance du moment, c'est le camping-car « ultra-compact » un véhicule que l'on utilise toute l'année et qui se transforme quand vient le temps des vacances.

Après les années de crise, les ventes sont reparties à la hausse en France. Une progression à deux chiffres depuis plusieurs années. On compte aujourd'hui 420 000 camping-cars en France. Rien qu'en juillet 2017 plus de 2000 véhicules ont été immatriculés.


Sur le même sujet

Des nichoirs pour lutter contre les moustiques

Près de chez vous

Les + Lus