Besiktas - OL : Istanbul attend sa revanche

A 24 h du match retour de quarts de finale de Ligue Europa  l'entraîneur de l'OL s'est dit ainsi que son équipe "en sécurité" à Istanbul. Bruno Genesio estime que la confrontation contre le Beksitas sera "très serrée" dans un stade qui sera complétement acquis à la cause de l'adversaire.    

Par Philippe Bette

Bruno Genesio l'affirme, les joueurs de l'OL ne sont habités d'aucun sentiment de peur depuis leur arrivée à Istanbul mercredi midi. L'entraîneur s'est efforcé de dédramatiser aprés les deux épreuves subies coup sur coup , d'abord au Parc OL avec un match aller particulièrement chaotique contre le Besiktas Istanbul en Ligue Europa. Et puis juste après, ce match interrompu par les supporters bastiais dans la violence.

"Ce sont des expériences qui doivent nous souder encore plus",explique Genesio, comptant manifestement mobiliser son groupe autour de l'enjeu."Ce sera un match très serré", admet -il,  reconnaissant au Besiktas la force du collectif avec le soutien cette fois d'un stade totalement acquis à sa cause    

Il n'y aura en effet aucun supporter de l'OL à Istanbul. Le club avait donné des consignes strictes avant même le match aller pour éviter un déplacement massif dans un pays en proie à de fortes tensions politiques après le référendum.      
      
Le président du club stambouliote de Besiktas, Fikret Orman, a pour sa part  appelé mercredi à accueillir Lyon avec "dignité et courtoisie", à la veille du match.  "Nous avons joué un match contre Lyon, et après ce match, des déclarations regrettables ont pu être faites. Mais ce match-là appartient au passé. Le club de Lyon va venir chez nous et sera notre invité", a déclaré le dirigeant à Istanbul. "Il faut maintenant oublier ce match. Nous allons accueillir nos adversaires avec dignité et courtoisie", a-t-il ajouté.

Le point à 24 h du match avec Jean Paul Savart et Christian Conxicoeur :   
OL-Besiktas : le point avec JP Savart
A 24 h du match retour de quarts de finale de Ligue Europa l'entraîneur de l'OL s'est dit ainsi que son équipe "en sécurité" à Istanbul. Bruno Genesio estime que la confrontation contre le Beksitas sera "très serrée" dans un stade qui sera complétement acquis à la cause de l'adversaire.


Sur le même sujet

Images de l'incendie à Chambod (Ain)

Près de chez vous

Les + Lus