Aucun train ne circule entre Aurillac et Brive, un rocher est tombé sur la voie

© SNCF
© SNCF

Un imposant rocher est tombé, samedi matin, sur la voie à hauteur de Laroquebrou et Lamativie dans le Cantal. En attendant qu'il soit évacué la circulation des trains est suspendue sur la ligne Aurillac-Brive. Des bus de substitution sont mis en place. 

Par D.Cros

Ce samedi matin, vers 7h30, le chauffeur du train a dû s’arrêter entre Laroquebrou et Lamativie. La raison : un imposant rocher bloquait le passage. Après une heure d’attente, il a rebroussé chemin jusqu'à Aurillac. Les treize passagers ont été redirigés. Ceux qui se rendaient à Brive ont pris le bus et ceux qui allaient à Paris ont pris le train de Clermont-Ferrand à 10 h 22.

"Le rocher fait envrion 1,5 mètre sur 1,8 mètre" explique le service communication de la SNCF, puis il ajoute : "Il faut trouver le matériel adéquat pour dégager la voie. Il faut ensuite vérifier les installations. Nous espérons pouvoir intervenir demain mais ce n’est pas évident".

Pour l’heure, l’intégralité des trains de la ligne Aurillac-Brive est supprimée. En attendant des autocars de substitution ont été mis en place. Si vous êtes concerné les informations sont en ligne sur le site TER

Sur le même sujet

4 000 joueurs de bridge réunis à Lyon pour les championnats du monde

Près de chez vous

Les + Lus