Aurillac : un mois de prison pour un parent d'élève qui aurait sorti une arme devant l'école

C'est devant le groupe scolaire de Tivoli, à Aurillac, qu'un individu aurait agité une arme de poing, jeudi 16 mars. Il a été condamné à un mois de prison ferme.  / © L. Ribes
C'est devant le groupe scolaire de Tivoli, à Aurillac, qu'un individu aurait agité une arme de poing, jeudi 16 mars. Il a été condamné à un mois de prison ferme. / © L. Ribes

Un homme qui, la veille, aurait sorti une arme de poing devant l’école primaire de Tivoli, à Aurillac, a été condamné, vendredi 17 mars, à un mois de prison ferme.

Par Kamel Tir

Sur le même sujet

Une réorganisation en profondeur à Michelin

Près de chez vous

Les + Lus