Cantal : le domaine de ski du Prat de Bouc s’adapte à la météo

La station de ski de Prat-de-Bouc dans le Cantal s'adapte au manque de neige
Pour sa deuxième saison hivernale, la station de ski du Prat de Bouc continue son avancée dans le Cantal. Malgré la proximité de la station de ski du Lioran et le manque de neige, la petite station arrive à conserver son domaine ouvert. Intervenants : Didier Amarger Propriétaire de gite de montagne ; Jean-François Roches Restaurateur - Reportage : Pascale Felix, Claude Bernard et Patricia Raclet

Pour sa deuxième saison hivernale, la station de ski du Prat de Bouc, continue son avancée dans le Cantal. Malgré la proximité de la station de ski du Lioran et le manque de neige, la petite station arrive à conserver son domaine ouvert.

Par Aurélie Albert

Entre 1500 et 3000 passages par jour aux tire-fesses, la station de ski du Prat de Bouc, située à plus de 1300 mètres d'altitude, attire les touristes. Avec une vingtaine de pistes, dont les 2/3 sont ouvertes et les différentes activités proposées, la station espère que la saison 2017 sera bonne.
Si la neige n’est pas au rendez-vous, tout a été mis en œuvre pour préserver celle encore présente sur les pistes. Comme sur le passage entre le Lioran et le Prat-de-Bouc. Sans neige les touristes prendront leur voiture en direction du Lioran, et risquent de déserter la petite station de Prat-de-Bouc.

"Normalement on aurait du fermer il y a plus d'une semaine déjà. Et donc là ça aurait été dramatique pour les emplois, pour le col, pour les gîtes dans les vallées, pour tout le monde", explique Jean-François Roches, un restaurateur
Alors les professionnels du tourisme de la station résistent. Après un changement de gestion en 2016, la petite station veut continuer son évolution. Des raquettes, du fatbike, du ski nordique et cette année des sorties en chiens de traîneaux, autant d’activités afin d’attirer toujours plus de touristes en cette période de vacances scolaires.
Une installation de barrières est prévue afin de retenir la poudreuse et de sécuriser l’enneigement.

Sur le même sujet

Etude sur les marmottes dans le Parc de la Vanoise

Près de chez vous

Les + Lus